Santé › Actualité

Le Cameroun commémore la semaine de lutte contre le cancer

Au programme des activités lancées le 21 mai 2016, conférence-débat, marche de sensibilisation et dépistages gratuits dans les lycées et collègues jusqu’à vendredi

De concert avec la communauté mondiale, le Cameroun célèbre la semaine de lutte contre le cancer lancée samedi 21 mai 2016 à Yaoundé. L’évènement est placé sous le thème : « Nous pouvons tous faire quelque chose de positif pour lutter contre le cancer ».

A l’occasion, plusieurs activités ont été organisées sur l’étendue du territoire national. Notamment, une marche de sensibilisation au Boulevard du 20 mai qui a mobilisé des professionnels de la santé, spécialistes dans la prise en charge des cancers. C’était en présence du ministre camerounais de la Santé publique André Mama Fouda et de nombreux invités.

Cette journée de sensibilisation sera suivie d’une conférence- débat prévue vendredi 27 mai 2016. Cette table ronde portera sur les obstacles liés à la lutte contre le cancer au Cameroun. Egalement au programme, des campagnes de dépistages gratuits des cancers dans les lycées et collèges.

Le cancer est une maladie, des plus redoutées, caractérisée par une prolifération cellulaire (tumeur) anormalement importante au sein d’un tissu normal de l’organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est menacée. Au Cameroun, les malades de cancer sont confrontés à deux problèmes : le coût élevé des traitements et la rareté des médicaments même dans les centres d’approvisionnements agrées.

A ce propos, le 04 mai dernier, la Première dame camerounaise, Chantal Biya, recevait en début de soirée, au Salon oriental du Palais de l’unité, une importante délégation de médecins, conduite par le Dr Frédéric Chiche, chirurgien gynécologue à l’hôpital américain de Paris, présents à Yaoundé dans le cadre du 7ème congrès euro-africain de cancérologie.

Le Pr Paul Ndom, oncologue, en service à l’Hôpital General de Yaoundé (HGY) déclarait alors que la visite des congressistes avait pour but de solliciter l’implication de l’épouse du chef de l’Etat, Marraine dudit congrès, dans la prise en charge et la prévention du cancer au Cameroun. A l’occasion, des doléances ont été formulées à l’intention de Chantal Biya. Notamment, la création d’un centre anticancéreux dans l’une des principales métropoles du pays et la construction des centres de dépistages permanents et de diagnostiques précoces du cancer.


Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut