› Eco et Business

Le Cameroun dans le portefeuille de la banque Export-Import des Etats-Unis

Ex-Im Bank annonce par ailleurs le renouvellement de son assurance export sur l’Afrique jusqu’en mars 2015

Actualisation des évaluations de risques
Le Cameroun, l’Ethiopie et la Tanzanie. Voilà les trois pays qui vont bénéficier aussi des bienfaits de la Banque Export-Import des Etats-Unis. Le conseil d’administration de l’institution devra se prononcer sur l’élargissement du produit à ces trois pays ce mois de mai. Ce développement fera suite à une actualisation des évaluations de risques, récemment approuvée dans le cadre d’un examen fédéral inter-organismes. « L’Afrique subsaharienne offre un énorme potentiel inexploité pour les entreprises américaines qui cherchent à se développer en augmentant leurs ventes sur l’international. A travers l’initiative de l’Ex-Im Bank, le Gouvernement des Etats-Unis ouvre des marchés dans cette région », déclare Fred Hochberg, le président de l’institution. «Nous encourageons d’autres exportateurs à pénétrer ces marchés maintenant pour établir une présence qui pourra permettre la poursuite des affaires à l’avenir », poursuit-il. Depuis 2002, Ex-Im Bank a autorisé 4 milliards de dollars pour soutenir des exportations américaines vers l’Afrique subsaharienne, et nous avons généré 150 millions de dollars de revenus » pour une perte nette inférieure à 2% », apprend le président Fred Hochberg. « Nous avons ainsi gagné 2,5 fois plus que le montant déboursé pour satisfaire diverses revendications. Il s’agit là d’un passé très élogieux, notamment en ce qui concerne les remboursements. Nous voulons que davantage d’exportateurs américains initient ou amplifient des relations d’affaires avec l’Afrique », insiste-t-il. Avec des financements autorisés de près de 1,4 milliard de dollars en appui aux exportations américaines vers l’Afrique subsaharienne en 2011, Ex-Im Bank a franchi, pour la première fois, la barre d’un milliard de dollars pour la région.

Record en matière d’autorisation de transactions
Elle prévoit que l’exercice 2012 sera une autre année record en matière d’autorisation de transactions. Dans le cadre du programme Stai, Ex-Im Bank appuie des transactions à court terme (délai de remboursement atteignant 180 jours, et exceptionnellement 360 jours) dans les marchés où la couverture serait impossible sous le régime traditionnel qu’elle propose, ce régime étant en principe fondé sur l’analyse du risque de crédit en ce qui concerne les transactions à moyen terme (délai de remboursement atteignant sept ans). « A l’heure actuelle et pour toutes les transactions à court terme impliquant les pays Stai, Ex-Im Bank ne propose qu’une police de type single buyer (assurance-crédit acheteur unique), qui est une autorisation sélective de risques. Les détenteurs d’une police multibuyer (assurance-crédit acheteurs multiples), qui présentent une gamme diversifiée de risques pays et de risques acheteur, sont également admissibles mais doivent soumettre des demandes distinctes pour des polices d’assurance -crédit acheteur unique en rapport avec chaque acheteur issu d’un pays Stai. Cela étant, en vertu du renouvellement de l’initiative, les exportateurs ayant connu des acheteurs très solvables venant de pays Stai peuvent encourager la prise en compte de ces derniers dans leur police multibuyer », peut-on lire dans le communiqué de presse divulguée par la section des affaires publiques de l’ambassade des Etats-Unis au Cameroun ce 3 mai 2012. La Banque Export-Import des États-Unis a annoncé par ailleurs qu’elle renouvelle, pour une période de trois ans, son programme « Short-Term Africa Initiative », en abrégé « Stai », qui offre une couverture d’assurance-crédit à l’exportation aux entreprises américaines effectuant des ventes en direction de 18 pays d’Afrique subsaharienne, pour un montant maximal de 100 millions de dollars (50 milliards FCfa). La période de renouvellement s’étend jusqu’au 31 mars 2015.

Le Cameroun dans le portefeuille de la banque Export-Import des Etats-Unis
nyhus.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé