Société › Kiosque

Le Cameroun dans le top 10 des pays africains fermés à la libre circulation

Selon une étude réalisée par Banque africaine de développement et le cabinet américain McKinsey, le Cameroun est devancé entre autres par la République centrafricaine et le Tchad

En matière de libre circulation, le Cameroun fait partie des pays africains les plus fermés aux ressortissants du même continent. C’est ce que révèle un classement effectué par la Banque africaine de développement (BAD) et le cabinet américain McKinsey.

Classé 44e sur 52 pays étudiés, le Cameroun exige un visa à 55% des africains. Ce, malgré l’engagement pris par des pays membres de l’Union africaine conformément au Traité d’Abuja relatif à la libre circulation des personnes et les droits de résidence et d’établissement par leurs ressortissants.

Cette position octroyée au Cameroun survient après analyse du degré de libre circulation dans les pays concernés. Pour y parvenir la BAD et le cabinet américain McKinsey se sont appuyés sur l’obligation d’obtenir ou pas un visa avant d’accéder à un pays du continent africain et la possibilité d’obtenir son visa à l’entrée d’un pays donné.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé