Société › Education

Le Cameroun démarre son projet de recrutement de 2000 enseignants d’universités

Une première vague de mille postes vient d’être ouverte aux Camerounais titulaires d’un Doctorat ou d’un PHD.

Les 1000 personnes retenues au terme de cette première opération de recrutement seront mises en service dès la rentrée académique d’octobre 2019. Elles seront recrutées dans le cadre d’un projet annoncé par la présidence de la République en novembre dernier visant à doter les universités d’Etat de 2000 personnels didactiques à l’horizon 2021.

Les postes sont ainsi répartis : Université de Bamenda (132), Université de Buea (130), université de Douala (127), université de Dschang (109), université de Maroua (102), université de Ngaoundéré (130), université de Yaoundé I (130), université de Yaoundé II  (100), quota de régulation académique (40).

Les Camerounais de l’étranger peuvent aussi postuler. Chaque candidat devra déposer son dossier dans l’université de son choix le 21 mai 2019 au plus tard. Celui-ci-devra contenir un engagement sur l’honneur, un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois mois, les photocopies certifiées conformes des diplômes, un exemplaire de la thèse de Doctorat ou du PHD, entres autres.

La liste des candidats sélectionnés sera publiée le 31 juillet prochain. Suivra ensuite une deuxième phase de recrutement de 500 enseignants en 2020 et 500 autres en 2021.



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé