Sport › Football

Le Cameroun dompte la Pologne à Szczecin (3-0)

Les lions gagnent grâce à un doublé de Samuel Eto’o et un but de Aboubakar Vincent

Lors de l’ultime test d’avant éliminatoires de la coupe d’Afrique 2012, les lions indomptables (40e au classement Fifa, 7e africain) domptés en Afrique du sud ont logiquement dompté à leur tour la Pologne- 56e nation au classement Fifa par 3 buts à 0 . La sélection camerounaise, rajeunie, emmenée par Jacques Songo’o a remporté son match grâce aux réalisations de Samuel Eto’o (30, 52) et Aboubacar Vincent (86).
L’intérim de Jacques Songo’o a finalement affiché des belles couleurs ce soir en Pologne. Paul le Guen parti, Jacques Songo’o qui était son adjoint en charge des gardiens, a aligné un onze national proche de celui de la coupe du monde en Afrique du sud, où elle est sortie au premier tour sans avoir marqué le moindre point.

Mercredi soir en Pologne c’est un Cameroun plus solidaire et plus discipliné sur le terrain que nous avons vu. Les lions indomptables en pleine reconstruction comptait sur le terrain pour seul ancien et cadre Samuel Eto’o, capitaine. Dans cette rencontre, on a observé une grande cohésion technique et une bonne présence athlétique et physique malgré quelques approximations. Le milieu de terrain a su jouer son rôle grâce à l’énergie de Bedimo et de Chedjou.

La Pologne n’a pas pu résister à la sélection camerounaise. La sélection polonaise emmenée par Franciszek Smuda pensait panser la blessure laissée en match amical contre l’Espagne avant la coupe du monde. La sélection polonaise avait perdu par un score sans appel de 6 buts à zéro. La bande à Ludovic Obrianiak devra encore attendre avant de se relever.

Le Cameroun lui, n’a pas raté son entame. Les lions indomptables ont su étouffer leurs adversaires dès le coup d’envoi. Bedimo dans un registre inhabituel de milieu gauche a donné du tournis à la défense polonaise tout comme Chedjou et Binya. La mi-temps est intervenue avec une avance des lions saisie dès la 30e minute grâce à un but de Samuel Eto’o, suite à un corner détourné par Aurelien Chedjou le lillois.

11 entrant
JJ Ewong/journalducameroun)/n

Dès la reprise, les lions gardent la même détermination et seront une fois de plus récompensés à la 52e minute. Aurelien Chedjou une fois de plus servait intelligemment Samuel Eto’o pour son doublé dans cette rencontre.

Jacques Songo’o pouvait alors oser faire tourner son équipe. Six remplacements seront effectués. D’abord Henri Bienvenu Ntsame prendra la place de Choupo Moting à la 59e minute. Ensuite, Bikey qui a hérité du brassard à la sortie de Samuel Eto’o (Aboubakar Vincent 80e) est entré à la place de Nicolas Nkoulou (65e), alors que Mandjeck et Matip sont respectivement remplacé Makoun (70e) et Chedjou (76e). dans les dix dernières minutes Gaetan Bong a remplacé Henri Bedimo.

Les lions ont gagné mercredi soir et cette victoire de la nouvelle bande à Eto’o logique peut donner du sourire aux responsables du football camerounais même si les comptes attendent toujours d’être faits. le nouveau sélectionneur qui est toujours attendu pourra donc commencer son travail sur des nouvelles bases.

Eto’o a signé un doublé
JJ Ewong/journalducameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut