› Société

Le Cameroun est le 36ème pays le plus corrompu du monde, selon Transparency international

Le niveau de corruption s’améliore de deux points au Cameroun. journalducameroun.com
Paul Biya, président de la République du Cameroun.

Transparency international a publié l’indice de perception de la corruption ce 25 janvier 2022. Le Pays de Paul Biya est classé 144è sur 180 Etats et territoires évalués au monde en 2021 avec un score de 27 sur 100 soit un bon de deux points en avant.

 

Il est bien loin l’époque (1998-1999), où le Cameroun trônait en bonne place comme le pays le plus corrompu du monde selon, Transparency international. Ainsi, le niveau de corruption a reculé de deux points en 2021 au Cameroun. Mais le pays reste largement en dessous de la moyenne mondiale qui stagne à 43 depuis dix ans. Transparency international classe encore le pays de Paul Biya parmi les 40 les plus corrompus au monde.

Dans son indice de perception de la corruption, l’Organisation non gouvernementale place l’Etat du Cameroun au 144è rang sur 180 pays et territoires évalués sur le plan mondial avec un score un score de 27 sur 100. L’Indice de perception de la corruption (Ipc) de Transparency classe 180 pays et territoires. Le classement est fait selon le niveau de corruption perçu, sur une échelle qui va de zéro (fortement corrompu) à 100 (faiblement corrompu).

Durant cette dernière décennie, l’indice de corruption du Cameroun oscille entre 25 et 27. Le classement du Cameroun  n’a pas connu un grand changement cette année par rapport aux quatre années antérieures. Depuis 2019 en effet, son indice  de perception affiche un score de 25/100, le score le plus bas depuis 2012. Celui de l’année 2021 (27) est le même que ceux des années 2014 et 2015.

Globalement, sur cette dernière décennie, le Cameroun peine à améliorer son niveau de corruption. Malgré les actions de luttes mises en œuvre par la Commission nationale anti-corruption (Conac), l’Opération épervier, le Tribunal criminel spécial (Tcs), l’Agence nationale d’investigation financière (Anif) le Contrôle supérieure de l’Etat, le fléau persiste.

Dans l’ensemble, Transparency International montre que les niveaux de corruption restent au point mort dans le monde. 86 % des pays n’ayant que peu progressé, voire aucunement. 131 pays n’ont fait aucun progrès significatif au cours de la dernière décennie, mentionne l’ONG. En 2021, deux tiers des pays obtiennent un score inférieur à 50.

Les pays les mieux classés au monde sont le Danemark (88), la Finlande (88) et la Nouvelle-Zélande (88). Le Rwanda tient la première place en Afrique et la 52è dans le monde, des pays moins corrompu, avec un score de 53/100. Les pays les moins classés sont la Syrie (13), Somalie (13) et le Soudan (11). A en croire l’ONG, le niveau de corruption est lié à la démocratie, à la gouvernance et au respect des droits de l’homme.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé