› Eco et Business

Le Cameroun forme des jeunes à la vulgarisation de la culture du cacao

Près de 200 agents vulgarisateurs seront formés aux méthodes de lutte contre la pourriture brune, aux techniques d’ensemencement et de traitement des plants

Le ministre camerounais de l’Agriculture et du Développement durable, Henri Eyebe Ayissi a procédé le 29 août 2016 à Ebolowa, dans le Sud du Cameroun, au lancement officiel d’une série de formations des agents vulgarisateurs à la production durable du cacao et de qualité. Ce sont ainsi près de 200 agents vulgarisateurs qui seront formés aux bonnes méthodes et pratiques en matière de production du cacao. «Le cacao est un produit agricole stratégique.il nous faut tirer le meilleur parti possible», a déclaré le ministre à l’ouverture de cette session de formation.

Le Cameroun qui ambitionne d’augmenter sa production de cacao de 270 000 tonnes actuels à 600 000 tonnes de qualité à l’horizon 2020-2030, se doit de se donner de moyens pour y parvenir. Et l’un de ces moyens est la formation des agents vulgarisateurs chargés à leur tour de former les cacaoculteurs aux techniques de production durable et de qualité.

Ces agents sont ainsi formés entre autres aux méthodes de lutte contre la pourriture brune, aux techniques d’ensemencement et de traitement des plants, à la prise en compte de la pluviométrie dans l’organisation du travail de l’agriculteur. La prochaine session de formation est prévue à Kumba dans la région du Sud-Ouest.


Droits réservés)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé