› Eco et Business

Le Cameroun importe pour 100 milliards de FCFA de poissons chaque année

Les importations sont en augmentation constante ces dernières années alors que la production nationale se situe autour de 200 000 tonnes

Les dépenses liées à l’importation des produits halieutiques pour satisfaire la demande nationale en poisson se chiffrent à 100 milliards de FCFA par an d’après le ministère camerounais de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia).

Les importations sont en augmentation constante ces dernières années alors que la production nationale se situe autour de 200 000 tonnes, pour une demande estimée à 400 000 tonnes par an.

Pour inverser la tendance, le gouvernement entend mieux organiser le secteur de la pêche, raison pour laquelle «nous appelons les privés investir dans la pêche», a plaidé le Minepia, Dr Taiga, cette semaine dans la presse publique, soulignant que l’Etat a mis en place un cadre réglementaire favorable à l’investissement privé.

Dans cette perspective, «le Minepia a fait de la promotion de l’aquaculture une alternative majeure pour l’augmentation de la production halieutique en vue de baisser progressivement les importations», a déclaré le ministre des Pêches.

Pourtant, affirment des sources concordantes, les eaux camerounaises sont riches en poisson, mais l’inorganisation du secteur oblige le Cameroun à se tourner vers l’étranger pour satisfaire la demande nationale.

Des importations massives font du poisson le deuxième produit le plus importé du pays après le riz, dont le volume des importations se situe autour de 125 milliards de FCFA par an.


fao.org)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé