› Economie

Le Cameroun intègre l’Africa Finance Corporation pour booster son économie

Africa Finance Corporation (AFC), une institution multilatérale spécialisée dans le financement des infrastructures en Afrique, a annoncé, dans un communiqué rendu public le jeudi 22 septembre, que le Cameroun est devenu son 36e pays membre.

Le Cameroun s’engage à travailler avec l’AFC pour construire rapidement des infrastructures essentielles. C’est tout le sens de l’accord signé le 22 septembre 2022 entre le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, et le chef de la direction de l’AFC au Cameroun, Samalia Zubairu.

D’une manière précise, cette alliance vise à créer des infrastructures qui aideront à transformer l’économie locale en un centre manufacturier, pour favoriser la création d’emplois, le transfert de compétences et l’augmentation des recettes d’exportation.

« En devenant le 36e Etat membre, le Cameroun œuvrera avec l’AFC sur des infrastructures clés afin d’approfondir l’intégration, de permettre le remplacement des importations par des produits fabriqués localement et de développer la capacité manufacturière et industrielle », a indiqué l’institution.

« En tant que la plus grande économie au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), l’adhésion du Cameroun étend la présence de l’AFC à plus de la moitié des pays d’Afrique centrale », a-t-elle ajouté.

L’AFC a également précisé que le Cameroun bénéficiera désormais d’une augmentation des investissements, d’un accès privilégié aux solutions de structuration et de prêt, d’une réduction des coûts des projets, ainsi que de services de conseil et de développement de projets.

L’institution qui a déjà investi 300 millions de dollars au Cameroun prévoit de financer plusieurs nouveaux projets dans le pays, notamment dans les domaines de la modernisation des routes et du développement des industries de transformation des produits agricoles.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé