› Eco et Business

Le Cameroun lance son 4e emprunt obligataire

Le ministre des Finances a lancé un emprunt par appel public de 150 milliards de F, à travers une campagne promotionnelle qui a débuté mardi à Douala et qui continue ce jour à Yaoundé

L’Etat du Cameroun a lancé son 4ème emprunt obligataire, d’un montant de 150 milliards FCFA, destiné à la poursuite des différents chantiers engagés et au financement de nouveaux projets inscrits au budget 2016.

L’arrangement de cette opération, qui court du 27 septembre au 12 octobre prochains, a été confié à un consortium d’établissements financiers constitué d’Afriland First Bank, d’Ecobank et de la Société générale (SGC).

Elle est, selon les services compétents du ministère des Finances, conforme au décret présidentiel de début mars dernier habilitant le chef de ce département à recourir à des émissions de titres publics, d’un montant maximum de 300 milliards FCFA pour le financement des projets de développement inscrits dans la Loi de finances au titre de l’exercice 2016.

Régulé par la Commission des marchés financiers, cet emprunt obligataire, objet d’une prise ferme partielle de 112 milliards FCFA mobilisée par un syndicat y dédié, repose sur une valeur nominale de 10.000 FCFA, un minimum de 30 titres obligataires pour un taux net annuel de 5,5% net et un différé d’un an.

Les secteurs visés par ledit financement, qui fait partie d’un endettement public global de 1.105 milliards FCFA au titre de l’exercice 2016, vont de l’eau à l’énergie en passant par l’habitat, le développement urbain ou encore les travaux publics.

Cet emprunt lancé sur le marché financier national est le quatrième du genre après ceux de 2014 (150 milliards de F CFA, avec remboursement au taux d’intérêt de 5,50% par an, sur la période 2014-2019) ; 2013 (50 milliards de F CFA remboursé au taux d’intérêt de 5,9%) et 2010 (200 milliards de F au taux d’intérêt de 5,6%).

Photo d’illustration
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé