› Politique

Le Cameroun lance un appel à candidature pour la sélection de 180 députés juniors

Mounouna Foutsou, ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique

En prélude à la 5ème édition du parlement jeunesse,  qui sera organisé du 6 au 11 février 2022, le ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (Minjec), a lancé un recrutement de 180 parlementaires porteurs de projet innovateurs.

Le dit recrutement concerne tous les camerounais des deux sexes âgés entre 18 et 35 ans. Pour faire acte de candidature, le communiqué du Minjec précise que,  le candidat doit  avoir au moins  développé un projet ou une invention valorisant la culture locale ou alors, être un  jeune promoteur d’une junior entreprise de production ou de transformation de produits locaux.

Avec pour thème, «Jeunesse et patriotisme économique : innovation et résilience des jeunes dans le contexte de la Covid-19», la 5ème édition du parlement de la jeunesse prévue par le Programme National Harmonisé (PNH) et organisée par le Minjec et le Réseau parlementaire  Espérance jeunesse (REJE) s’inscrit dans le cadre de la 56ème édition de la fête de la jeunesse.

Notons que le thème de la 5ème édition  a été arrêté le 2 décembre 2021 à Yaoundé, lors de la première réunion préparatoire de la fête de la jeunesse. Les dépôts de dossiers ont déjà débuté et le délai est prévu pour le  24 janvier 2022 auprès des délégations d’arrondissement de la jeunesse et de l’éducation civique ou via le lien mentionné dans le communiqué.

 


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé