Culture › Musique

Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé

La chanteuse est décédée ce lundi au kremlin Bicêtre, près de Paris

La chanteuse serait morte d’une maladie cardio vasculaire au centre hospitalier universitaire du Kremlin-BicĂŞtre situĂ© dans le Val-de-Marne, près de Paris. Ceci, après son transfert d’un hĂ´pital d’Irlande du Nord oĂą elle vivait. Sa carrière musicale est rattachĂ©e Ă  ses albums succès Nostalgie et Konkai makossa datĂ©s de 1987 et 1988. Mais sa carrière musicale dĂ©marre Ă  la fin des annĂ©es 70. Elle est chanteuse soprano dans une Ă©glise et Ă  13 ans, elle devient chanteuse principale de son groupe. Elle fonde plus tard Gospel & Negro spirituals band, sa propre chorale avec laquelle douala dĂ©couvre son immense talent et sa voie. Elle continue d’ailleurs Ă  chanter quand elle dĂ©barque Ă  Paris pour ses Ă©tudes. Au chapitre des succès musicaux, son duo avec le chanteur Tom Yoms sengat kuo reste l’un des plus cĂ©lèbres au Cameroun. En 2005, elle revient aux sources de sa musique en dĂ©laissant le makossa pour un album gospel intitulĂ© canticles

Sengat Kuo, avec Tom Yom’s

A Ă©couter aussi, KonkaĂŻ Makossa

Charlotte Mbango

photopix.smugmug.com)/n

Ă€ LA UNE
Retour en haut