Dossiers › Focus

Le Cameroun prépare l’arrivée du pape, un pagne spécial est en vente

Les préparatifs vont bon train un peu partout dans la capitale

Depuis l’annonce de l’arrivée du Pape Benoît XVI au Cameroun, c’est tout un peuple qui attend impatiemment le souverain pontife. Selon un communiqué du gouvernement camerounais qui défile à profusion sur les antennes de la télévision nationale, le saint père effectue une visite officielle et pastorale en terre camerounaise du 17 au 20 mars 2009. Pendant trois jours, Yaoundé sera au devant de la scène sous régionale, puisque d’autres communautés des pays voisins feront le déplacement de la capitale camerounaise.

Déjà le vendredi 27 février dernier, l’archevêque métropolitain de Yaoundé, Monseigneur Victor Tonyé Bakot a rencontré la presse nationale et internationale pour faire le point des préparatifs. Aux journalistes venus nombreux à la conférence de presse, organisée au centre jean 23 de Mvolyé à Yaoundé, monseigneur Victor Tonyé Bakot, a d’abord tenu à situer le contexte de cette visite papale au Cameroun. Selon le prélat, le séjour Camerounais du pape Benoît XVI, est un voyage pastoral, qui a pour but d’encourager les chrétiens dans leur foi, les amener à avoir une entière confiance envers Dieu. Il s’agira au cour de cette rencontre avec le saint père, de créer un nouveau monde, comme d’ailleurs l’illustre le thème du deuxième synode, à savoir l’église en Afrique, au service de la réconciliation de la justice et de la paix.

pagne du Pape
journalducameroun.com)/n

A Yaoundé, la visite du pape est à l’ordre du jour dans toutes les chapelles. Aucune messe n’est dite sans que l’on évoque cette actualité religieuse. Les fidèles sont ainsi appelés à réserver un accueil chaleureux au nouveau Pape, qui remplace Jean Paul II, qui a effectué deux visites au Cameroun. Un communiqué signé par l’archevêque métropolitain de Yaoundé invite d’ailleurs tous les fidèles qui voudraient prendre part à la grande messe pontificale au stade Ahmadou Ahidjo, à se faire enregistrer gratuitement au sein de leurs paroisses respectives afin d’éviter les bousculades. Le programme du souverain pontife devra le conduire dans des sites tels que la Basilique mineure Marie Reine des apôtres, le Centre National de Réhabilitation des Handicapés, la paroisse christ roi de Tsinga et une visite de courtoisie au chef de l’Etat son excellence Paul Biya au Palais de l’Unité. La plupart de ces sites sont donc en plein chantier. Au niveau de la Cathédrale Notre Dame- des-victoires de Yaoundé, le parking est aménagé, les abords de la cathédrale sont refaits, les mesures de sécurité sont renforcées sur toute la zone allant de la poste centrale à l’avenue kennedy. Au centre Jean XXIII de Yaoundé où l’on retrouve la Basilique, les travaux d’aménagement sont bien visibles. Tout un grand parking y est déjà aménagé, une route secondaire a même été construite pour la circonstance, afin de faciliter le moment venu la circulation du cortège papal. De la basilique au carrefour trois statues, à Olézoa, le trottoir de ce tronçon est en réaménagement. Ce jeudi 05 mars 2009, les ouvriers d’une entreprise de travaux publics achevaient de mettre une nouvelle couche de bitume sur le trottoir .On a aussi pu observer, l’implantation de nouveau poteaux électriques qui vont servir de support des lampadaires, prévus pour éclairer toute cette zone où l’obscurité a toujours bénéfique pour des malfrats. Sur la route qui mène vers le carrefour Vogt, une résidence est en réfection. [ b il parait que c’est là que le pape va habiter .Nous on travaille seulement, je ne peux rien vous dire de plus] lance un riverain en train de contempler le déroulement des travaux.

Dans d’autres sites des travaux similaires ont pignon sur rue, afin que le tout premier séjour du Pape Benoît XVI au Cameroun demeure un moment inoubliable pour le souverain pontife, les camerounais et la sous- région Afrique centrale. Le pays de Paul Biya va ainsi recevoir 120 cardinaux, évêques et archevêques.800 délégués viendront des quatre coins du pays. Monseigneur Victor Tonyé Bakot révèle d’ailleurs que 200 chasubles seront confectionnées pour les évêques et archevêques, 1000 étoles et plusieurs ensembles pour les jeunes gens qui vont s’occuper de l’accueil et du protocole. Même si l’Etat du Cameroun finance ce voyage du saint père, l’archevêque métropolitain de Yaoundé a confié à la presse que l’église catholique elle-même devrait contribuer à hauteur de près de 40 millions de francs CFA. Un pagne de célébration de cet évènement, est déjà disponible dans certains points de vente de la capitale. Le ministre de la communication, Jean Pierre Biyiti Bi Essam a , quant à lui, fait signer un communiqué fixant les modalités de couverture, par la presse étrangère, de cet évènement. Tout est donc mis en uvre pour que cette première tournée du Pape Benoît XVI en Afrique centrale soit un véritable succès.

Pape Benoît XVI
eglise.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut