› Eco et Business

Le Cameroun revoit à la hausse le montant des titres publics à émettre en 2015

D’après une ordonnance du président de la République, signée vendredi, les titres publics de l’Etat en 2015 seront de l’ordre de 900 milliards de F CFA au lieu de 320 milliards

Le montant des émissions de titres publics pour l’année en cours va connaître une hausse de 320 milliards à 900 milliards de F CFA, selon une ordonnance du président de la république, Paul Biya, signée vendredi, 06 février 2015.

«Au cours de l’exercice 2015, le gouvernement est habilité à recourir à des émissions de titres publics, notamment les obligations du Trésor pour des besoins de financement des projets de développement, pour un montant maximum de 900 milliards de F», précise l’article cinquième nouveau de l’ordonnance n°2015/001 du 06 février 2015 modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°2014/026 du 23 décembre 2014, portant loi des Finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2015.

Cette modification intègre un montant supplémentaire de 580 milliards de F CFA à emprunter auprès des personnes physiques et morales en 2015 et va du même coup entraîner une révision du calendrier indicatif des émissions de titres publics publié fin décembre 2014.

Ledit calendrier prévoyait des émissions d’Obligations du Trésor pour un montant prévisionnel de 150 milliards de F CFA et des obligations du Trésor assimilables (Ota) pour un montant de 100 milliards de F CFA.

Il faut rappeler que depuis le début de l’année, le trésor public du Cameroun a déjà récolté 20 milliards de F CFA à l’issue de trois séances d’émissions des Bons du Trésor Assimilables (Bta).

Le siège de la BEAC à Yaoundé
DR)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut