Politique › Institutionnel

Le Cameroun table sur huit millions de touristes en 2020

Selon le Premier ministre, il faudrait accueillir deux millions de touristes étrangers et six millions de touristes nationaux par an pour faire du pays une destination touristique en Afrique

Le Cameroun compte accueillir deux millions de touristes étrangers et six millions de touristes nationaux par an à l’horizon 2020, a informé jeudi le Premier ministre au sortir de la la 10ème session ordinaire du Conseil national du tourisme. Pour y parvenir, le gouvernement compte, entre autres points soulevés le 07 août, sur le développement des infrastructures de loisirs et le renforcement des mesures de sécurité sur l’étendue du territoire. Sur le premier point, Philémon Yang a relevé qu’un plan de développement des infrastructures de loisirs est mis en uvre depuis 2013. Ce dernier prévoit notamment: la réalisation de deux parcs d’attractions à Yaoundé et Douala ; deux villages de vacances à Sangmélima et à Garoua ; la construction de deux aquariums géants d’exhibition des espèces d’eau maritime et d’eau douce à Yaoundé et Limbe ; l’aménagement d’un village de vacances à Buea, un parc recréatif à Ebolowa, et deux stations nautiques à Maga et Lagdo.

Sur le volet sécuritaire, le Premier ministre a prescrit aux autorités en charge de la Défense, de la Sûreté nationale et de la gendarmerie, de «poursuivre et renforcer le dispositif sécuritaire des zones frontalières». Aux autres acteurs intervenant dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme, le chef du gouvernement a souligné l’intérêt de «poursuivre et densifier la collaboration avec les services de renseignement et les forces de défense», en vue d’une meilleure couverture sécuritaire des établissements de tourisme et des touristes.

Le Cameroun veut devenir une destination touristique en Afrique à l’horizon 2020
leseptentrion.net)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé