Sport › Football

Le Camerounais Apoula Edel trempé dans une affaire de faux papiers

Nicolas Philibert persiste et signe

Finalement Nicolas Philibert l’ancien entraîneur et ami du joueur Apoula Edel a mis ses menaces à exécution. Depuis le mois de mai, il a apporté des documents accablants sur la vraie – fausse identité du joueur arméno-camerounais et portier de l’équipe française PSG. Environ une centaines de documents dont une partie a été publié par l’hebdomadaire 10 Sport prouveraient qu’Apoula ne serait pas celui qu’il prétend être. Entre autres «vérités» Apoula Edel se nommerait Ambroise Béyamena. De plus, il n’aurait pas 24 ans (17 juin 1986) mais 29 ans (19 avril 1981). Parmi les pièces déposées au dossier remis à la justice par le sieur Philibert figurent aussi des attestations sur l’honneur qui prouvent qu’Ambroise Béyamena est bien l’actuel gardien du PSG sous le nom d’Apoula Edel. Il y a là aussi d’autres documents comme des feuilles de matches, des mails, des papiers de transferts de fonds ou encore une reconnaissance de dettes faisant état d’un lien très entre le joueur du PSG et Nicolas Philibert. Pourtant on en est arrivé à ce stade de cette affaire qui dure depuis un an parce qu’Apoula Edel nie connaître Nicolas Philibert.

Quelles sont les conséquences d’une telle affaire?
Si la fraude est avérée, deux parties sont concernées: le joueur et son club, le Paris St-Germain. Au regard des précédents dans l’histoire du football, le PSG en ligue1 pourrait être rétrogradé en division inférieure. Mais, les spécialistes de ce genre de cas estiment que seules des sanctions pénales peuvent être envisagées. En ce qui concerne le joueur dont on doute aujourd’hui de l’identité, il risque aussi des sanctions pénales à savoir des amendes ou des peines de prison.

Cependant, l’on n’oublie pas que le joueur et son équipe sont engagés dans les compétions européennes et notamment l’Europa League. Les analystes des milieux footballistiques estiment que l’UEFA peut décider d’ouvrir une enquête. Laquelle peut mener à une sanction pour le joueur et le club. Cela peut aussi aller de la simple amende à l’exclusion de la compétition pour le reste de la saison. En attendant, il revient, selon les spécialistes, aux adversaires du PSG de prendre des précautions auprès des instances habilités pour que l’onde de choc de cette affaire soit moins catastrophique.

Pour rappel
Ce que l’on appelle aujourd’hui « l’affaire Edel » serait de l’ordre de l’escroquerie. Elle démarre quand Nicolas Philibert, entraîneur français demande à son ancien protégé de lui rembourser une dette (35 000 euros) qu’il avait reconnue des années auparavant. En réponse, il obtient un «lourd silence». Edel, le protégé en question est devenu au fil des ans l’un des gardiens du PSG et nie connaître le sieur Philibert. En début d’année 2010, ce dernier décide donc en représailles de porter l’affaire devant la justice et alerte les médias.

Apoula Edel vainqueur de la coupe de la Ligue avec le PSG
Jean Jacques Ewong)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut