Sport › Football

Le Camerounais Collins Fai espère terminer la Can 2017 avec un trophée

Après quatre jours de vacances accordés par son club, l’arrière latéral du Standard de Liège va rejoindre la sélection des Lions indomptables pour un stage de préparation de la compétition

Contrairement à la majorité de ses équipiers, Collins Fai n’aura pas l’occasion de profiter d’une grosse semaine de congé. Le Camerounais a simplement savouré trois ou quatre jours de vacances avant de rejoindre son équipe nationale pour disputer la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Ce lundi, il entamera donc la préparation sous la direction de Hugo Broos.

« Je pense que nous appartenons aux outsiders, comme d’habitude, mais, cette fois, il y a plusieurs nations qui participent pour la première fois à ce grand tournoi et auront donc à c ur de tout donner », dit le droitier. « Toutes les rencontres seront difficiles mais j’espère bien revenir à Liège avec le trophée. »

Versé dans le groupe du Burkina Faso, de la Guinée-Bissau et du Gabon, le Cameroun est, quoi qu’il arrive, assuré de jouer jusqu’au 22 janvier, soit la date de la rencontre entre le Standard et Bruges. Si son absence semble moins problématique que celle d’un Matthieu Dossevi au vu de la bonne forme de Réginal Goreux, le Camerounais va manquer dans la vie quotidienne du groupe.

« Je suis bien conscient que mon club va disputer des matchs importants mais représenter son pays à la Can, c’est une immense fierté. Je ne pouvais laisser passer une telle possibilité. »

Par contre, Eyong Enoh n’aura pas droit à cet honneur car « le coach privilégie des joueurs au même profil mais. plus jeunes », termine Collins Fai.


Droits réservés)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé