Culture › Livres

Le Camerounais Ferdinand Mayega interpelle la diaspora intellectuelle

Le livre de cet auteur parle de l’avenir de l’Afrique à travers des entretiens avec de grands chercheurs

Lorsque l’on évoque sa situation de personne de la diaspora, le jeune auteur affirme que certains pays africains ont des ministères de la diaspora. D’autres pays envisagent la création de ce ministère. Preuve qu’en Afrique, on commence à se rendre compte de l’importance de la diaspora dans le développement de nos États. C’est la force des pays comme la Chine, l’Inde,etc. Le cas le plus connu est celui de la communauté juive et son influence dans le monde pour l’intérêt d’Israël.

A l’observation et d’après Ferdinand Mayega: Les Africains ont intérêt à observer les mutations profondes de certains pays en 25 ans pour suivre la même voie. Le chemin le plus long est celui qu’on parcourt en restant à la même place. Ensuite, le temps est une ressource rare qu’il faut utiliser rationnellement pour espérer sortir du goulag de la pauvreté. Si les Chinois et les Indiens sont en train de réussir ce pari, pourquoi pas les Africains? On peut penser avec lui que les Africains ne sont pas congénitalement réfractaires à tout ce qui est rationnel, scientifique ou relève du développement. Les Africains n’ont jamais été frappés par le calvaire de l’histoire qui maintient ce continent dans le cercle vicieux du sous-développement et de la dépendance à l’aide extérieure. C’est juste une question de volonté et de détermination. C’est essentiellement ce qu’il faut pour construire une Afrique riche et prospère parce que ce continent possède tous les ingrédients pour son développement.

Dans le livre de 316 pages, l’auteur analyse sur tous les angles la problématique du sous-développement de l’Afrique et propose des pistes de solution pour sortir l’Afrique du goulag de la pauvreté. Pour cette raison, il a adopté la démarche de s’entretenir avec des sommités intellectuelles de la diaspora africaine d’Europe et d’Amérique du Nord. Chacun spécialisé dans un domaine précis. C’est le cas du Dr Marcel Massimb. Ce dernier est titulaire d’un doctorat d’État(PhD) en finance et économétrie de l’Université de Chicago. Il est Américain d’origine camerounaise vivant aux États-Unis depuis plus de 31 ans. Le Dr Marcel Massimb a été l’élève de six Prix Nobels d’économie à l’université de Chicago. Dans l’entretien, le Dr Massimb fait l’analyse de la crise financière et ses conséquences sur l’Afrique et propose une thérapie appropriée pour aider l’Afrique à sortir du marasme économique.


Journalducameroun.com)/n

L’ouvrage aux dires de son auteur propose des idées novatrices et productives. Cela devrait être le livre de chevet des élites politiques en Afrique pour faire un virage à 180 degrés vers un réel développement durable et humain intégral de tous les Africains. Ce livre de 12 chapitres publié chez l’Harmattan pendant le cinquantenaire des indépendances de plusieurs pays africains pense rendre un énorme service à l’Afrique pour bâtir des États modernes et prospères dans quelques décennies.

Ferdinand Mayega est journaliste d’origine camerounaise vivant au Canada dans la province du Québec. Par ailleurs, comme chercheur freelance il s’intéresse depuis plus d’une décennie à la problématique du développement de l’Afrique. Il est convaincu que la diaspora africaine peut jouer le rôle de lubrifiant essentiel pour favoriser le take off ou le décollage de l’Afrique.

Ferdinand Mayega, l’auteur
Journalducameroun.com)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé