Santé › Actualité

Le Camerounais Louis-Martial N’Doumbe présente un nouveau jeu sur la santé

le concepteur de cybell santé nous en parle. Interview.

Louis-Martial NDOUMBE est juriste d’entreprise, consultant en droit et en communication sociale, concepteur – réalisateur de programmes publics, président fondateur de plusieurs associations dont la fondation Cybell-Domas. Il est engagé dans les associations caritatives où il travaille depuis 15 ans comme dirigeant et éducateur à la santé, animateur sur le développement durable. C’est dans ce contexte de l’éducation populaire sur les thématiques de la santé que l’idée lui est venue de créer un support éducatif sur la santé. Basé en France, depuis bientôt 6 ans, il a conçu et développé le concept Cybell Santé en Côte d’Ivoire pendant 8 ans.

Vous avez lancé à Paris il y a un mois un jeu éducatif, présentez nous le concept
Le jeu pour éduquer est un concept nouveau en matière de sensibilisation car les méthodes traditionnelles ont échoué dans leur mission de donner aux populations des outils qui leur permettraient de s’informer, de s’éduquer et de communiquer sur les différents problèmes de société. La plus grande conséquence de ce que nous disons est la croissance exponentielle des maladies comme le sida, la poliomyélite, les infections sexuellement transmissibles et autres phénomènes sociaux comme la drogue, l’alcoolémie et la grossesse à risque pour les adolescents.

Comment est venue l’idée de ce jeu ?
Adepte de jeu de société j’ai exploré cette piste en regroupant plusieurs jeux tels que le scrabble, les mots croisés, le trivial poursuit, le jeu des sept familles, le jeu de cartes traditionnel, le jeu des devinettes (pilo) de la région côtière du Cameroun, l’awalé, les jeux de rôle et la fusion de tous ces jeux a donné le concept Cybell-Santé. Après trois années de recherches dans les bibliothèques du pnud (programme des nations unies pour le développement), l’union européenne, l’oms (Organisation Mondiale pour la Santé), la faculté de médecine d’Abidjan et sur Internet, j’ai pu adapter le jeu à tous les supports du multimédia à savoir: cd rom, radio, télévision, Internet.

Louis-Martial NDOUMBE
Journalducameroun.com)/n

Comment le projet a t’il été mis en place?
Je pars d’un constat, la situation en matière de santé publique est très préoccupante aujourd’hui en Afrique selon l’OMS. L’Afrique est le premier au monde en termes de séroprévalence. L’absence de dialogue et une forte survivance des tabous liés au sexe, la gérontocratie sont parmi les causes principales de la propagation du virus, ajouté à cela la pauvreté des femmes qui favorise la prostitution, le niveau de scolarisation peu élevé de cette catégorie vulnérable de la population et enfin la stigmatisation des séropositifs. C’est donc en 1995 que commence l’aventure qui va nous mener au jeu Cybell-Santé. En effet, c’est en lisant un vieux numéro du journal « Ivoir’ Soir » dans l’article écrit par Aboubakar SIDIKI, nous nous sentons interpellés sur le sujet car l’auteur affirme qu’une étude avait été faite sur demande du ministère de la santé publique au temps du professeur DJEDJE MADI et que les résultats disent que plus de cinquante pour cent de filles du cours moyen ayant entre 9 et 12 ans avaient eu un rapport sexuel complet ( c’est-à-dire complète pénétration du sexe mâle dans le sexe femelle) et après réflexion nous aboutissons à la conclusion que si le sida avance en Afrique et qu’il diminue en Europe c’est que les moyens utilisés jusqu’alors pour la sensibilisation ont échoué. D’où la fameuse question pourquoi? Que faut-il faire pour atteindre toutes les couches et les prévenir du danger qui nous guette? Comment faire face au sida, au paludisme, à la poliomyélite qui ravage les populations africaines ?

Quels sont les soutiens dont vous bénéficiez?
Les organismes et personnes suivantes ont participé et/ou soutenu les différentes activités organisées par nos soins: Bureau national pour la population, agence ivoirienne pour le bien être familial, agence ivoirienne pour le marketing social, fonds des nations unies pour la population Côte d’Ivoire, ministère de l’éducation nationale Côte d’Ivoire, direction de la Pédagogie et de la Formation Continue, projet éducation à la vie familiale, fondation Cybell-Domas, populations civiles et les jeunes, cible du programme.

Quels projets à court et moyen terme?
Je viens d’obtenir une bourse de finalisation pour un voyage de finalisation des accords avec la côte d’ivoire. Le lancement officiel du programme est envisagé pour le 1er décembre 2009 (journée mondiale de lutte contre le sida). Nous allons ensuite le traduire dans différentes langues. A moyen terme, on lancera la version Internet.

Avez-vous fait/prévu des présentations en Afrique?
Les présentations sont prévues en Afrique dans tout l’espace francophone d’abord et ensuite vers tout le continent. Après la Côte d’Ivoire qui a été notre pays laboratoire, nous envisageons le CAMEROUN et les autres pays de la sous région Afrique centrale.

Louis-Martial NDOUMBE
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut