Personnalités › Diaspora

Le camerounais Pierre N’gahane nommé Préfet des Alpes-de-Haute-Provence

Il était jusque là préfet délégué à l’Egalité des chances auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ce depuis janvier 2007

Pierre N’Gahane a été nommé préfet des Alpes-de-Haute-Provence ce mardi par le président de la république française, Nicolas Sarkosy.

Une nomination qui arrive dans un contexte politique bien particulier au vu de l’engouement post électoral déclenché outre atlantique et qui a eu l’effet de reveil de conscience dans de nombreux pays parmi lesquels la France. Car cette élection présidentielle américaine a amplifié la question de la place des minorités dans le paysage socio politique français. Analyse qui n’enlève rien à l’intégrité et surtout à la compétence de celui qui jusque là était préfet délégué à l’Egalité des chances auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, fonction qu’il occupe depuis le 31 janvier 2007.

Originaire du Cameroun, Pierre N’GAHANE est titulaire d’un doctorat en sciences de gestion et professeur des universités, enseignant à l’université de Lille où il a occupé de nombreux postes de responsabilités. Après avoir été doyen de la Faculté libre des sciences économiques et de gestion de l’Université catholique de Lille entre 1995 et 2005, il a été nommé en 2005 directeur du département d’éthique de l’Université catholique de Lille et vice-président de cette université en octobre 1997. Depuis 2007, il s’occupe de l’intégration des populations immigrées et de l’amélioration des conditions de vie dans les quartiers dits « sensibles ».

Fils d’un inspecteur des impôts, né à Yaoundé au Cameroun, il est le dernier né d’une famille de sept enfants. Au début des années 80, il arrive en France avec son baccalauréat scientifique en poche et s’installe à Lille où il a des liens familiaux. Etudiant à l’université catholique de Lille, il soutient en 1992 une thèse de doctorat en sciences de gestion et devient maître de conférences. En 1996, à 33 ans il est nommé doyen de la faculté libre des sciences économiques de « la Catho ». L’année suivante, il en devient vice-président.En 1997, il fonde avec quelques amis l’association Initiatives pour le développement en Afrique-Lille (Ideal), qu’il préside pendant une dizaine d’années.

Marié et père de deux enfants, Pierre Ngahane que Rama Yade alors Secrétaire nationale à la francophonie, qualifiait d’homme à « personnalité exceptionnelle » ne sera que dans la continuité d’une action qu’il a commencé avec le think thank Ideal et surtout se voit confier plus de responsabilités plus importantes dans une région qu’il connaît finalement si bien pour y avoir travaillé depuis près de deux ans.


www.ekodafrik.net)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut