Opinions › Tribune

Le CFMC réaffirme son autonomie et son indépendance vis-à-vis du RDMC

Dans un communiqué de presse le CFMC à l’unanimité de ses membres souhaite lever toute équivoque

Le Conseil des Forces pour la Modernité du Cameroun (CFMC), réuni en session ordinaire du 27 Février 2010, réaffirme son autonomie et son indépendance vis-à-vis du RDMC, du RDPC et de tout autre parti politique. Par conséquent,

le CFMC réitère son opposition radicale et condamne avec fermeté et énergie la tentative d’escroquerie initiée par coup de force et d’esbroufe en octobre 2009 à Sanchou au Cameroun et qui visait à intégrer de force, à l’insu de ses membres, le Conseil dans l’obscure association politique dénommée le RDMC.

Le CFMC considère comme nulle et, sans effet la prétention d’un obscure chef de village en mal de reconnaissance et en pleine affabulation, à suspendre ses activités d’expertise.

Face à cette escroquerie intellectuelle digne d’un feyman sans foi ni loi, le Conseil, au terme d’une période d’observation et d’enquête, dans le respect de ses statuts, rejette la demande d’adhésion de Mr Pierre Marie MILA ASSOUTE, soit disant président d’une obscure association politique dénommée RDMC.

Le CFMC, en tant que structure scientifique d’étude, d’analyse et de prospective pour la modernité du Cameroun, poursuit avec constance et détermination, ses activités de recherche, sous la houlette de Mr François MANGA-AKOA, son président.

Ce communiqué est délivré pour lever toute équivoque, servir et valoir ce que de droit.

Fait à Paris le 02 Mars 2010, par le Conseil à l’unanimité
Le bureau et l’ensemble des membres

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut