Sport › Football

le championnat Cameroon élite one a franchi le cap de la 19é journée

Bonne opération des clubs de Douala dans l’ensemble

Bonne opération des clubs de Douala dans l’ensemble. Excepté la défaite de l’union de Douala à Baganthé devant Panthère du Ndé 1 but contre 3, les deux autres représentants ont gagné leur match à domicile. Au stade de la Réunification de Bepanda, en première rencontre, As matelot a battu Mont Cameroun par 2 buts à 1, et en deuxième rencontre, Astres a défait Danay de Yagoua, 2 buts à 0. Retour sur le film de cette deuxième rencontre

Astres de Douala – Danay de Yagoua
C’est à 16h6mn, que l’arbitre central Jeunkou Aurélien donne le coup d’envoi de cette rencontre, pas le temps pour les deux adversaires de s’observer, chacun dévoilant tout de suite ses intensions. Si les pronostics donnent favori l’équipe de Douala au vu de la dernière place que les visiteurs occupent au classement, Danay montre qu’il n’est pas venu en victime résignée. Son gardien Fawa Adamou à plusieurs reprises, bloque les offensives des Astres. A la 18émn de jeu, le tir de Dipita des Astres, passe juste à côté des cages de Fawa Adamou. Dans les gradins, les interrogations fusent, et les voix s’élèvent pour demander « ce qui arrive aux Astres au vu de ses multiples occasions manquées ? ». Dans le même temps, les joueurs de Danay s’illustrent par des fautes imaginaires, et tombent aussitôt sur l’aire de jeu. Malaise réel ? Essaient-ils de glaner quelques minutes afin d’éviter le pire ? Quoi qu’il en soit, la rencontre se poursuit, même si le public a droit à un jeu quelque décevant. Astres manque de créativité et de réalisme devant les buts, comme à la 24émn où sur une action partie du flanc droit, Ntcha Paul, le dossard 10 des Astres, rate une énième occasion de faire parler la poudre, cette fois, c’est la barre transversale qui repousse sa frappe. C’est le même scénario dans le camp adverse, Danay manque plusieurs fois l’opportunité de se mettre à l’abri, ses actions offensives se heurtent à chaque fois sur le mur défensif des Astres. Les lacunes répétées des « brésiliens de Bepanda » comme on les appelle, redonnent confiance à Danay qui y croit. Mais c’est sur une note d’inachevée que prend fin la première partie de cette rencontre. A la pause, l’entraîneur de Astres, Nicolas Tonye Tonye, profite pour donner quelques conseils judicieux à ses poulains, idem pour le coach Ntima John Willy de Danay.

Une deuxième manche bénéfique pour Astres
A la reprise, Astres se montre agressif et à la 51émn de jeu, c’est enfin le déclic. Deutchoua Ngako dans la surface de réparation, lève le ballon, ses adversaires s’embrouillent au point où au lieu de renvoyer le tir, le joueur de Danay Hamadou Lebegue l’accompagne avec un coup de tête involontaire dans les filets de son propre camp. C’est la désolation dans les rangs de Danay, celui-ci ne manque pas de subir les reproches de ses coéquipiers, alors que Astres peut enfin respirer librement. Ce but redonne confiance aux « brésiliens de Douala », qui reviennent ainsi de loin. A la 60émn, ils manquent l’occasion de doubler la mise, l’entraîneur Tonye Nicolas est fou de rage, et crie pratiquement sur ses poulains. Une attitude qui n’est d’ailleurs pas un fait nouveau. A la 67émn, double changements au sein de l’équipe de Astres. Dipita cède sa place au libérien Burmah Abel, et Jean Bikima entre à la place de Mboule Jean Félix. La minute suivante, changement également au sein de la formation de Danay, Cred Ramsina cède sa place à Ahmadou Boubakary. A son entrée, Burmah des Astres se positionne directement comme le patron du flanc gauche, et crée des dangers dans le camp adverse, comme avec ce tir depuis les 30m, qui a failli surprendre le portier de Danay. Celui-ci a juste le temps de repousser le ballon. Il faudra attendre la 92émn de jeu, pour que le joueur Ebongue Ebode de Astres dribble le portier de Danay, et signe le 2é but de cette rencontre. Un but qui vient ainsi couronner ses efforts déployés tout au long du match, et le sortir forcément d’un état de frustration. Sa joie est débordante, au point où il enlève son maillot et prend un carton jaune comme le veut le règlement. Mais c’est loin d’atténuer son bonheur, et celui de ses coéquipiers qui remportent finalement le duel, par 2 buts à 0.

Match Astre/Danay
journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut