Personnalités › Success Story

Le chef supérieur Bakwéri Endeley IV est décédé

Le monarque Samuel Moka Lifafa Endeley IV, un des pionniers de la magistrature camerounaise, a tiré sa révérence le mercredi 08 juillet 2015 en fin de matinée à Douala

Le monarque Bakwéri, chef supérieur de Buea depuis le 12 mars 1983, est décédé mercredi, 08 juillet 2015 à Douala. La nouvelle a été confirmée sur les antennes de la radio nationale.

Samuel Moka Lifafa Endeley IV ou «Chief Endeley», est né le 09 juin 1923 à Buea. En 1982, il succède à oncle Mbella Endeley III et devient le 10ème roi à accéder au trône.

Avant cela, il se rendit au Nigéria pour faire des études. Il obtint alors un diplôme en sciences pharmaceutiques en 1950, avant de regagner la terre de ses ancêtres.

De retour au Cameroun, Samuel Moka Lifafa Endeley a travaillé comme pharmacien. Après avoir fait également des études de droit par correspondance en grande Bretagne, où il a par ailleurs parachevé sa formation, Chief Endeley a été avocat aux barreaux d’Angleterre, avant de revenir au pays.

Au Cameroun, il a mis sur pied l’étude «Liffaffa Chambres» qu’il a gérée aux aubes des indépendances, avant d’intégrer le corps de la magistrature en 1966.

Nommé «Federal counsel», il a par la suite été désigné comme juge à la cour suprême du Cameroun occidental. Samuel Moka Lifafa fut nommé conseiller au sein de ladite cour, cumulativement avec ses fonctions de président de la cour d’appel du Sud-ouest à Buea. Il a en outre été le premier camerounais anglophone à siéger comme juge à la Cour Suprême. C’est le 24 septembre 1986, alors qu’il assumait déjà le fauteuil de Paramount Chief, qu’il sera appelé à faire valoir ses droits à la retraite.

A l’heure de sa mort, le chef supérieur des Bakweri était âgé d’environ 90 ans.

Homme politique averti, il est connu pour avoir joué un rôle de médiateur lors des années 90 avec l’avènement de la démocratie et le retour au multipartisme. En 2010, il perd Gladys Endeley qu’il avait épousée en 1953. Aujourd’hui, le chef laisse 6 enfants soit 5 garçons et une fille.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé