› International

Le Conseil de sécurité de l’Onu élit Antonio Guterres comme secrétaire général

L’ancien Premier ministre portugais et Haut-Commissaire de l’ONU aux réfugiés a obtenu jeudi le soutien des 15 pays-membres, reste encore l’élection à l’Assemblée générale

Antonio Guterres a obtenu jeudi, 06 octobre 2016, le soutien unanime des 15 membres du Conseil de sécurité pour devenir le prochain secrétaire général des Nations unies. La recommandation du Conseil va désormais être transmise à l’Assemblée générale, chargée d’élire le secrétaire général. L’ancien Premier ministre portugais et Haut-Commissaire de l’Onu aux réfugiés sera la neuvième personnalité à occuper ce poste, le premier Européen en trois décennies. Il arrive dans un contexte particulièrement difficile pour la diplomatie mondiale et l’Organisation des Nations unies.

Crise en Syrie, crise au Yémen, relations extrêmement tendues entre les Etats-Unis et la Russie, impuissance de la diplomatie mondiale. Antonio Guterres pourrait bien vite regretter d’avoir été choisi comme secrétaire général de l’ONU en remplacement de Ban Ki-moon, alors que l’organisation connaît la pire crise institutionnelle de son histoire depuis la guerre en Irak. Le Portugais devra gérer dès son arrivée les blocages du Conseil de sécurité, et en particulier le rôle de la Russie, juge et partie en tant que membre permanent et acteur du conflit syrien.

Les voix se font de plus en plus fortes pour réclamer de limiter l’usage du droit de veto en cas de crimes de masse, que ce soit en Syrie avec le siège d’Alep en cours, ou au Soudan du Sud, où les civils sont les premières victimes. Antonio Guterres n’échappera pas à ces questions dès ses premières semaines à la tête de l’organisation, lui le diplomate aguerri et ancien Haut-Commissaire aux réfugiés. Il en va de sa réputation et de celle des Nations unies, dont l’action est de plus en plus critiquée.

Sa désignation doit maintenant est approuvée par l’Assemblée générale de l’ONU, ce qui devrait être une formalité. Antonio Guterres devrait prendre ses fonctions le 1er janvier 2017.

Antonio Guterres
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé