International › APA

Le décès de Ely Ould Mohamed Vall laisse un grand vide au sein du Forum national pour la démocratie et l’unité

La mort de Ould Mohamed Vall, vendredi, d’une crise cardiaque, laissera un grand vide au sein du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU), une coalition de partis politiques, de syndicats et d’organisations de la société civile pour s’opposer au pouvoir de Ould Abdel Aziz.Le défunt, très bien apprécié pour avoir cédé le fauteuil présidentiel à son prédécesseur et s’être retiré de la scène politique, était cependant revenu en force comme farouche opposant au coup d’état mené par son cousin, l’actuel président Mohamed Ould Abdel Aziz, contre Ould Cheikh Abdellahi en août 2008.

Agé de 67 ans, Ould Mohamed Vall, décédé dans une résidence de campagne dans le nord du pays, est un ancien colonel de l’armée qui a dirigé un putsch en 2005 contre Maaouiya Ould Taya.

Il a dirigé la transition jusqu’à l’organisation en 2007 de la première élection considérée comme juste et qui a amené au pouvoir le civil Sidi Ould Cheikh Abdellahi.

La présidence mauritanienne a décrété un deuil national de trois jours.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé