CultureCulture › Arts visuels

Le documentaire « Laurent Gbagbo, despote » diffusé à Yaoundé ce mardi

Le journaliste d’origine camerounaise Saïd Mbombo Penda qui a réalisé le documentaire a reçu l’autorisation des autorités camerounaises

Les autorités camerounaises ont autorisé la projection du documentaire « Laurent Gbagbo: despote ou anti-néocolonialiste.Le verbe et le sang », après avoir interdit le même film en janvier dernier, a appris la PANA auprès de l’auteur et réalisateur du film, le journaliste d’origine camerounaise Saïd Mbombo Penda.

Le film, qui sera projeté pour la première fois en Afrique centrale devant la presse, est un documentaire qui questionne le panafricanisme de Laurent Bagbo et revisite les dix années de règne de l’ancien président ivoirien. Il interroge l’anti-néocolonialisme de Laurent Gbagbo et tente de démontrer que sur ce terrain, l’ex-président ivoirien est sans doute resté dans les discours, selon le réalisateur.

Sur le plan technique, ce documentaire a été monté après plusieurs heures d’entretiens dans nombre de pays, le visionnage de plus 300 heures d’archives vidéos et conduit plus de 250 heures d’interviews avec des victimes, des parents de victimes, des chefs de milice et de groupes d’autodéfense en Côte d’Ivoire, mais aussi avec plusieurs personnalités.

Financé sur fonds propres par Sentinelles Productions, une société basée à Abidjan et propriété du réalisateur, le film 2X52mn est le fruit de 12 mois d’investigations, de tournage et d’interviews en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Sénégal et en France, entre 2012 et 2013.

L’affiche du documentaire
fratmat.info)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé