Personnalités › Success Story

Le Dr. Guy Sandjon rempile pour un troisième mandat à la tête de l’Ordre des médecins

Il a été réélu à la tête de cet Ordre chargé du contrôle de la profession médicale au Cameroun, le 24 mars 2016 à Yaoundé pour trois ans

Dr. Guy Sandjon, seul candidat en lice à la présidence de l’Ordre National des Médecins du Cameroun (ONMC), a été reconduit à la tête de cette corporation, jeudi 24 mars 2016 à Yaoundé. C’était au cours de l’assemblée générale élective de cet Ordre, sous la présidence du ministre de la Santé publique, André Mama Fouda.

Gynécologue obstétricien et médecin chef de la Clinique de l’Aéroport de Douala, le docteur Guy Sandjon est l’un des pères du premier bébé éprouvette camerounais. Il aurait déjà permis à ce jour à plus de 2 000 femmes d’avoir un enfant grâce à la procréation médicalement assistée.

Le Dr. Guy Sandjon a été reconduit pour un troisième mandat, tout comme le vice-président et membre du bureau du Conseil de l’ONMC, le Pr. Tetanye Ekoe. Les deux hommes ont l’intention de « rétablir l’image de marque » du médecin, qui est depuis peu « mal perçue par le public camerounais », selon les dires du Minsanté, André Mama Fouda.

 » vous pouvez compter sur l’équipe du Dr. Guy Sandjon pour que les écuries soient nettoyées. Ceux qui parmi nous entachent et contribuent à dévaloriser notre profession seront mis à l’écart, s’ils n’acceptent pas de changer de comportement. Pour cela, il faut que l’Etat nous accompagne. », a tenu à souligner le Pr. Tetanye Ekoe.

A cet égard, le Dr. Guy Sandjon, a évoqué l’affaire Koumateke Monique, en demandant « quelques jours pour rendre la quintessence de cette enquête ».

Dr. Guy Sandjon
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé