› Eco et Business

Le Feicom débloque 34 milliards de F pour le développement local au Cameroun

Cette somme représente 23 pour cent de l’enveloppe budgétaire globale dont s’est dotée la banque des communes camerounaises pour le compte de l’exercice 2016

La banque des communes appelée le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom) a annoncé que 34 milliards de francs CFA seront investis dans le développement des municipalités camerounaises au cours de cette année, a-t-on appris vendredi de source interne à cette institution publique.

Cette somme représente 23 pour cent de l’enveloppe budgétaire globale de 145 milliards de francs CFA dont s’est dotée la banque des communes camerounaises pour le compte de l’exercice 2016.

Le financement s’opère à travers des prêts concédés aux communes aux taux d’intérêts quasiment nuls, mais également à travers des subventions, notamment vis-à-vis des communes moins nanties.

Bras séculier de l’Etat pour le développement des collectivités territoriales décentralisées, le Feicom a principalement pour mission de financer des édifices publics abritant les services de la mairie, mais aussi les infrastructures routières, scolaires, sanitaires, les projets d’adduction d’eau potable et d’électrification rurale, sans oublier son implication dans la formation des cadres communaux.

Au-delà des infrastructures communautaires, le Feicom finance souvent la participation des communes dans certains projets d’envergure réalisés sur leurs territoires respectifs.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé