Sport › Football

Le footballeur camerounais Abouna Ndzana est de retour au bercail

Son tuteur fédéral Jacques Essome parle de test concluant, alors que d’autres sources indiquent que le résultat n’a pas été positif

Jean Patrick Abouna Ndzana est de retour au bercail après un test effectué au sein de Stabaek en Norvège dont les résultats sont contradictoires. Son tuteur fédéral Jacques Essome parle de test concluant, alors que d’autres sources indiquent que le résultat n’a pas été positif. Quoi qu’il en soit, le footballeur est arrivé mercredi soir à l’aéroport international de Douala aux environ de 20h. Ce jeudi, 25 mars, il se rend à Yaoundé la capitale, pour rejoindre les Lions indomptables version A’, actuellement en stage préparatoire de la phase retour des préliminaires du championnat d’Afrique, CHAN Soudan 2011. Le stage actuel est supervisé par Yves Colleu, entraîneur adjoint du sélectionneur les Lions seniors de Paul le Guen. Le retour de Abouna Ndzana vient quelque peu éteindre le feu qui brûlait depuis plusieurs jours. En effet, le joueur qui évolue au sein de Astres FC de Douala est au c ur d’une vive polémique. Plusieurs clubs camerounais revendiquent son appartenance en occurrence, Astres FC son club actuel, Friendship foot academy, «son tuteur fédéral» précise Jacques Essome, le Président de Friendship qui affirme avoir reçu procuration des parents de Abouna pour mener à bien sa carrière.

L’argent, le nerf de la guerre
A l’issue d’une réunion convoquée lundi dernier par la fédération camerounaise de football pour tenter de réconcilier les différentes parties, un projet de répartition de pourcentage a été proposé en prélude aux retombées financières au cas où le joueur venait à être transféré. «J’ai refusé ce projet», a confirmé le Président de Friendship ce mercredi, 24 mars 2010 sur le plateau de l’émission de débat sur l’actualité sportive, La Nuit du Sport sur STV2 boudée par Astres, pourtant attendu pour donner lsa version des faits. Selon M. Essome, Authentique FC du Président Balog, club par lequel est passé Abouna a été abusivement introduit dans cette répartition. S’il faut l’insérer, il faudra alors impliquer tous les clubs formateurs du joueur, à savoir entre autres, Rayon sport devenu Daga stars, et bien d’autres, poursuit Jacques Essome.

Il apparaît clairement que le problème est loin d’être réglé. Une autre réunion est prévue dans quelques jours à Yaoundé. La fédération espère alors parvenir à un compromis. Reste à voir si ce sera le cas au vu de la complexité de cette affaire.

Jean Patrick Abouna Ndzana, objet de polémique
footafrica365.fr)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé