International › APA

Le géant français Vivendi envisage d’investir au Rwanda

Le conglomérat français Vivendi (VIVEF), qui exploite des entreprises sur l’ensemble de la chaîne de valeur des médias, explore les possibilités d’investissement au Rwanda pour diversifier son secteur touristique, en ouvrant de nouvelles voies de divertissement culturel, a révélé une source officielle à Kigali. Vivendi est un groupe français spécialisé dans les contenus, les médias, et la communication. 

Cette décision fait suite à un accord signé en août dernier entre le ‘Rwanda Development Board’ (Commission pour le développement du Rwanda, RDB) et le groupe Vivendi, leader mondial de contenus et supports culturels. 

L’accord vise le développement et l’occupation du village culturel de Kigali (KCV) à Rebero, une colline surplombant la ville de Kigali.

Le village qui couvre une superficie de 30,1 hectares, disposera d’installations destinées à présenter les arts traditionnels et contemporains, la nature, la biodiversité, le mode de vie traditionnel et l’histoire du Rwanda, a-t-il ajouté.

Dans le cadre du contrat de location d’une durée de 20 ans, le conglomérat français contrôlé par le milliardaire Vincent Bolloré dépensera entre trois et quatre millions de dollars au cours de la phase 1 du projet. 

À terme, l’infrastructure comprendra une salle de cinéma moderne de 300 places, une salle de concert de 15.000 places, un espace de restauration et une aire de jeu pour enfants.

Elle devra également accueillir une vingtaine de projections cinématographiques par semaine, des concerts en direct, des festivals culturels et artistiques, des séminaires et des conférences.

Le projet KCV dont les travaux de la phase 1 sont prévus pour six mois, devrait coûter plus de 40 millions de dollars US.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé