Politique › Institutionnel

Le général Jacob Kodji installé dans ses fonctions à la tête de la RMIA4

Au cours de sa cérémonie d’installation tenue jeudi à Maroua, le ministre de la Défense l’a exhorté à fournir toujours plus d’efforts afin de stopper les exactions de la secte Boko Haram au Cameroun

Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense (Mindef), Edgard Alain Mebe Ngo’o, a installé jeudi, 17 août 2015, à Maroua, le général de brigade Jacob Kodji, dans ses fonctions, à la tête de la 4eme région militaire interarmées (4e RMIA). Il a procédé, au cours de la cérémonie d’installation, à la remise du drapeau camerounais à celui qui a été promu le 13 août 2015, par décret du président de la République, Paul Biya.

A l’occasion, Edgard Alain Mebe Ngo’o a recommandé au nouveau général d’accentuer les efforts afin de stopper les exactions de la secte islamiste Boko Haram, de lutter contre le trafic d’armes, de munition et de stupéfiants, en reconnaissant ce qui a été fait jusqu’ici. Selon le Mindef, il est question désormais de créer des conditions de collaboration maximale avec les autres forces présentes dans la région, les éléments de l’armée, les autorités administratives, traditionnelles et religieuses, et les populations.

Comme autre directive, le Mindef a demandé à Jacob Kodji de maintenir la discipline dans les rangs en veillant à ce que les chefs militaires assument leurs responsabilités qui consistent notamment à créer un cadre optimal d’encadrement des soldats.

Par le même décret présidentiel du 13 août 2015, d’autres hommes de l’armée, colonels auparavant, ont également été élevés au grade de général de brigade. Il s’agit notamment de Frédéric Njonkep Meyomhy, Bouba Dobekreo installé, Ezo’o Mvondo Siméon et Valère Nka.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé