Sport › Autres sports

Le Grand prix international cycliste Chantal Biya reporté sine die

Initialement prévu du 15 au 19 octobre 2014, il est renvoyé à une date ultérieure après le départ brusque du président de la Fecacyclisme et le décès de la mère de la Première Dame

La 14ème édition du grand prix international cycliste Chantal Biya n’aura pas lieu à la date prévue. Initialement programmée du 15 au 19 octobre 2014, cette course cycliste du Cameroun est reportée sine die, en partie à cause du décès brusque de Moustapha Dogo, le président de la Fédération camerounaise de cyclisme, a confié à Journalducameroun.com un membre du comité d’organisation de cette compétition. Le président de la fédération a en effet rendu l’âme le 08 octobre dernier des suites d’un malaise alors qu’il venait de présider la dernière réunion de préparation de la course.

Ce report est également à mettre au compte d’un événement triste qui frappe le couple présidentiel camerounais, le décès de la mère de Chantal Biya. La Première dame, qui parraine le Grand prix international cycliste du Cameroun, a perdu sa mère le 02 octobre dernier. Madame Mboutchouang, par ailleurs maire de la Commune de Bangou à l’Ouest, est décédée en Afrique du Sud à l’âge de 60 ans.

C’est donc pour gérer ces deux événements malheureux que les organisateurs du Tour ont décidé de différer le premier coup de pédale de la 14ème édition du grand prix international cycliste Chantal Biya. Les nouvelles dates n’ont pas encore été communiquées.

Des compétiteurs lors de la 13ème édition du Tour en octobre 2013
237sports.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé