Personnalités › Jeunes talents

Le jeune musicien Christian Ikoumou dans les starting-blocks

Guitariste et chanteur, le jeune mélomane cherche ses marques et mise sur son prodigieux talent

Il chante depuis l’âge de 10 ans; attiré à la musique par les mélodies du chanteur espagnol Julio Iglesias. Je ne comprenais pas ce qu’il chantait, mais j’aimais et j’écoutais tout le temps. Pour le jeune Ikoumou, l’art de la chanson vient combler un manque: sa difficulté à réciter. Moi, j’avais du mal à réciter. Alors, je chantais. Il peine à réciter? Oui, mais il sait chanter, interpellé par sa vocation de musicien. Il chante en solo comme en groupe. Avec son ami Franklin Aleba Mokala, un autre jeune musicien, conquis comme lui par l’aventure musicale. Un jour, il écoute Dony Elwood, un chanteur camerounais et il se décide. Il fera de la musique acoustique. Du rap parfois pour rester dans la tendance jeune. Mais, d’abord et surtout de la musique acoustique.

Mais, pour être un musicien célèbre, il faut bien développer d’autres aptitudes que le chant. Alors, le destin le pousse à la rencontre de Greg Belobo et Kripo Epolè qui lui inculquent des notions de prestation scénique et de communication avec le public. Et, il chante bien. Au point de décrocher le 2ème prix du «cabaret francophone». Un génie est sur le point de naître. Il ne lui manque que la confiance d’un producteur pour laisser éclater l’extraordinaire talent musical qu’il cultive dans le silence de son anonymat.

Dans sa quête de reconnaissance, il croise sur son chemin, un certain Florent Coulon, responsable de la programmation du Centre Culturel Français (CCF) François Villon de Yaoundé. Ce dernier lui donnera une chance. Ce sera à l’occasion d’un concert. Mais en attendant le sien propre, le destin lui sourit en le plaçant sur le chemin d’une autre chanteuse de talent, Charlotte Dipanda. Celle-ci doit donner un concert à Yaoundé le 9 Avril 2010 au CCF de Yaoundé. Florent Coulon propose à Charlotte Dipanda de programmer avant son passage, deux jeunes chanteurs dont un certain Chrsitian Ikoumou. Elle décide de les écouter chanter et sanctionne: il peuvent passer. C’est une occasion qu’il n’avait même pas espéré. Il en profite et fait un carton. Alors qu’il a en face de lui, un public qui ne l’a jamais écouté, il réussit l’exploit de faire reprendre en ch ur le refrain des trois compositions que le protocole lui permettra de chanter. Avec à la clé, un «Yes» d’approbation que lui décoche un public conquis par le génie de sa musique. Le public est pourtant loin d’imaginer qu’il dispose d’une trentaine de titres dans son répertoire. Les uns aussi intéressants que les autres.

Christian Ikoumou, le chanteur
Journalducameroun.com)/n

Et pourtant, sa décision de devenir musicien n’est pas du goût de sa famille qui ne voit pas en ce métier, quelque chose avec lequel il peut gagner de l’argent et donc sa vie. Alors même qu’il a un «grand frère artiste dans la famille». Mais, Christian, capté par une tenace vocation, ne veut rien entendre. Il veut faire de la musique. Malgré les difficultés qu’il rencontre en ce moment, envers et contre tous. Je veux me faire connaître nationalement et internationalement. Faire le maximum de spectacles et trouver un producteur et de l’argent pour produire mon album que je prépare depuis longtemps plaide t-il.

En attendant de réaliser ses rêves, il joue chaque fois que l’occasion lui est donnée dans un cabaret à Yaoundé et à l’espace culturel Urban Village. Quel producteur aura le feeling de repérer et donner la chance à ce jeune musicien pétri de talent? Il n’attend que ce ça. Et, pour le moment, se contente d’arranger ses titres déjà composés et d’élargir son répertoire. Parce qu’il est convaincu, pour avoir consacré toute sa jeunesse à faire de la musique que l’heure de gloire arrivera bientôt. Dès qu’il aura reçu le fameux coup de pouce du destin.

Christian Ikoumou attend son heure
Journalducameroun.com)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé