Sport › Football

Le journal de la Can: l’Egypte au Caire, le Togo veut faire appel

Les nouvelles de la Can au lendemain de la finale disputée le 31 janvier 2010 à Luanda

L’Egypte de retour au Caire
Le Président égyptien Hosni Moubarak était présent lundi 1er février 2010 à l’aéroport international du Caire,pour accueillir l’équipe nationale de football de retour avec le trophée de la 27ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations remporté devant le Ghana par 1-0 lors de la finale disputée le 31 janvier 2010. Le président Moubarak a chaleureusement félicité l’entraîneur Hassan Shehata et les coéquipiers du capitaine Ahmed Hassan, qui quitte cette compétition avec le trophée du joueur fair-play, tandis que Gedo rafle celui de meilleur buteur avec 5 buts marqués comme remplaçant. Avec son 7ème sacre et le 3ème d’affilée, l’Egypte établit un record historique et entre dans l’histoire du football. Débordement de joie de la part des supporters égyptiens, qui regrettent tout de même le fait que les pharaons ne seront pas présents, en Afrique du Sud en juin prochain, lors de la Coupe du Monde de football.

La petite finale du Nigeria
Samedi, devant une équipe algérienne dépassée, les Supers Eagles du Nigeria ont remporté quand à eux leur sixième «petite finale». Dans une rencontre aux allures de match amical, ils ont battu à Benguela les Fennecs d’Algérie un but à zéro. Les deux mondialistes ont livré un match dans lequel, l’adversaire Algérien faisait piètre figure après la correction reçue jeudi face aux Pharaons. Les Nigérians ne sont pas fait prier et ont assuré leur avantage jusqu’au coup de sifflet final. Vainqueur en 1980 et 1994, la sélection nigériane termine sur la 3e marche du podium de la CAN pour la 7e fois, après 1976, 1978, 1992, 2002, 2004 et 2006.

Le Togo s’oppose à la CAF
La Confédération Africaine de Football, CAF, vient de décider de suspendre la Togo pour les deux prochaines coupes d’Afrique, 2012 et 2014. Sentence qui punit ainsi la décision du gouvernement du Togo de retirer son équipe de la Can au lendemain du mitraillage du bus togolais à Cabinda, qui avait laissé des morts sur le carreau. Le drame s’était produit deux jours avant le coup d’envoi de la CAN en Angola. La CAF estime que l’Etat n’avait pas à prendre une telle décision parce que ne devant pas s’ingérer dans le football. La décision de la CAF est une insulte, déclare le gouvernement de Lomé qui annonce qu’il va recourir à tous les moyens juridiques possibles, pour contester cette suspension. Affaire à suivre !

L’Angola veut rentabiliser ses stades
A peine la Coupe d’Afrique des Nations terminée, le gouvernement angolais veut tirer profit de la construction des quatre stades qui viennent d’abriter cette compétition. Dans une sortie médiatique à la radio nationale ce 1er février 2010, le ministre angolais des sports, a annoncé des dispositions prises pour que les stades soient utilisés à bon escient. Muandumba Gonçalves a indiqué que le gouvernement réfléchi actuellement sur les mécanismes de rentabilité des stades ainsi que de leur entretien. D’ailleurs, le ministère des sports entend mettre sur pied un comité dont le rôle sera de superviser la gestion des différents stades.

La liesse égyptienne
googles-images.com)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé