International › APA

Le Maroc, « partenaire solide » dans la lutte antiterroriste (Général US)

Le Maroc est un « partenaire solide dans la lutte antiterroriste et un leader régional en matière de sécurité », a déclaré, jeudi à Rabat, le général d’armée Stephen Townsend, commandant le Commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM), à l’issue d’une visite officielle de deux jours dans le Royaume.Le responsable américain, qui s’exprimait lors d’un point de presse au terme d’une visite au Maroc, a souligné que les relations entre le Maroc et les États-Unis « reposent sur un engagement mutuel en faveur de la sécurité et du développement durable dans la région », ajoutant que « grâce aux exercices conjoints et avec d’autres partenaires africains, l’armée américaine et les Forces Armées Royales marocaines peuvent améliorer leur capacité à travailler ensemble et à offrir un avenir plus sûr et plus prospère à la région ».

M. Townsend, qui vient d’être nommé à la tête de l’AFRICOM, s’est félicité de la « coopération excellente » du Maroc avec ce Commandement US, qui « se réjouit de poursuivre sa collaboration avec le Royaume en faveur de la sécurité et de la stabilité régionales ». Au-delà d’assurer la sécurité de ses propres frontières, le Maroc «apporte la sécurité à l’ensemble de l’Afrique» à travers les formations et les opérations de maintien de la paix», a souligné le haut gradé US.

Evoquant la situation au Sahel, le général américain a indiqué que Washington « partage les préoccupations du Maroc» vis-à-vis de l’instabilité dans cette région, tout en assurant «œuvrer avec les partenaires africains et internationaux pour pallier cette situation».

Le militaire américain s’est félicité, à cet égard, des efforts du Maroc en matière de lutte antiterroriste, saluant, par la même occasion, le déploiement par l’armée marocaine d’un l’hôpital de campagne au camp Zaatari, dans le nord-est de la Jordanie. «Je suis très reconnaissant de ce partenariat», a dit M. Townsend.

Outre la coopération du Maroc dans le cadre des missions de maintien de la paix dans plusieurs régions du monde, le général US a salué la participation du Maroc à l’exercice African Lion, le «plus grand exercice de l’AFRICOM», que le Maroc accueille depuis plusieurs années.

 Le responsable américain a fait savoir que le prochain exercice verra la participation de près de 3.000 participants issus de 21 pays partenaires, dont au moins huit africains.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé