Société › Société

Le médecin chef de l’hôpital de Tokombéré parle du quotidien avec Boko Haram

Le prêtre missionnaire français Christian Aurenche vit à l’Extrême-Nord du Cameroun depuis 40 ans

Médecin chef de l’hôpital de Tokombéré, dans le département du Mayo-Sava, région de l’Extrême-Nord du Cameroun, Christian Aurenche, prêtre missionnaire français, est un acteur très engagé auprès des populations défavorisées du Cameroun où il vit depuis 40 ans.

Depuis de nombreuses années, il travaille en lien avec EAM (Enfants avenir du monde). Le père Aurenche ne sera pas là, pour le 25e anniversaire de l’association ploemeuroise. Lors d’un entretien téléphonique avec EAM, il n’a pas manqué de rappeler que les tensions à la frontière avec le Nigeria sont croissantes et que la population est terrorisée.

Les Boko Haram (secte islamiste du Nigeria) font régulièrement des incursions au Cameroun et continuent de lancer des raids meurtriers visant des hommes politiques, les religieux et les populations opposés à leur idéologie. Tout a commencé avec le prêtre français, Georges, enlevé par les Boko Haram, dans l’extrême nord du Cameroun en 2013 ; il a été leur otage pendant plus d’un mois.

Un cri d’alarme
Le père Aurenche lance un cri d’alarme: «La présence des Boko Haram empêche les échanges commerciaux avec les pays voisins, la situation financière se dégrade. Les Africains ne peuvent plus se soigner. De plus, les ressortissants français se retirent peu à peu. Cependant, grâce au courage des infirmiers camerounais, l’hôpital de Tokombéré continue d’accueillir les malades. Nous avons eu une épidémie de paludisme très importante au cours de ces derniers mois». Le père Aurenche lance un message d’espoir qui rejoint celui d’EAM: «Nous pensons qu’en travaillant pour la dignité et l’avenir des enfants, nous investissons ainsi sur l’avenir des pays en voie de développement».

Médecin chef de l’hôpital de Tokombéré, le père Aurenche vit au Cameroun depuis 40 ans
letelegramme.fr)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé