Politique › Institutionnel

Le ministre chinois des Affaires étrangères attendu au Cameroun le 12 janvier

Wang Yi se rendra en Afrique pour sa première visite de l’année 2015, Le ministre chinois des Affaires étrangères est attendu au Cameroun et dans quatre autres pays du continent

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi se rendra au Kenya, au Soudan, au Cameroun, en Guinée équatoriale et en République démocratique du Congo du 10 au 17 janvier pour des visites officielles.

Le ministre réalisera ces déplacements à l’invitation de la secrétaire de cabinet du ministère kényan des Affaires étrangères et du Commerce extérieur, Amina Mohamed; du ministre soudanais des Affaires étrangères, Ali Karti; du ministre camerounais des Relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo; du ministre des Affaires étrangères de la Guinée équatoriale, Mba Mokuy; et du ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo, Raymond Tshibanda.

Au Cameroun, la visite officielle aura lieu dès le 12 janvier, d’après l’information apportée lundi à S.E Pierre Moukoko Mbonjo par le chargé d’affaires de l’ambassade de la République populaire de Chine au Cameroun, Lu Qingjiang.

Le porte-parole du ministère chinois Hong Lei a déclaré lors d’un point de presse que cette tournée permettrait de mettre en uvre les résultats des visites réalisées sur le continent par le président Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang en 2013 et 2014.

Les ministres chinois des Affaires étrangères maintiennent depuis 1991 la tradition d’effectuer leur première visite de l’année en Afrique.

Le Cameroun a accueilli en début d’année l’arrivée d’un nouvel ambassadeur de la République populaire de Chine, en la personne de WEI Wenhua, en remplacement de Wo-Ruidi qui avait passé près de deux années à ce poste.

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi
News.cn)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé