› Société

Le Nigéria empêche des tonnes de produits de contrebande d’entrer au Cameroun

Un service de douane du Nigeria

Les douaniers nigérians ont intercepté plusieurs centaines de tonnes d’engrais, Tramadol et riz, sur le point d’être introduits en contrebande au Cameroun.

Alors que des contrebandiers tentent de faire entrer des produits non déclarés au Cameroun et à partir du Nigéria voisin, ils ont trouvé sur leur route, le service des douanes nigérianes, NCS Adamawa/Taraba Area Command. Au moins 234,5 tonnes de produits détaillés en 69 saisies le long de la frontière Nigéria-Cameroun ont été effectués avec une valeur dédouanée, DPV de 232,11 millions de nairas entre janvier et juin 2022.

 Selon le contrôleur des douanes, Adeboyega Ganiyu, en charge du commandement, le Service avait intensifié les activités de patrouille et de campagne pour lutter contre la contrebande dans le pays. Il a déclaré que le personnel du Service avait saisi 4 649 sacs d’engrais pesant 234,5 tonnes et d’autres articles aux points d’entrée et de sortie de la frontière nigériane avec Cameron.
A en croire actuCameroun, le contrôleur a énuméré d’autres éléments pour inclure 22 véhicules ; 1 500 sachets de comprimés de Tramadol, 392 sachets de riz étranger et 70 sachets de riz étranger non pelés. Ganiyu a attribué l’exploit réalisé à la synergie avec les agences de sécurité sœurs et au soutien des membres du grand public. Le NCS, a-t-il dit, avait déclaré une tolérance zéro à tout acte susceptible de saper la puissance économique du pays.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé