International › APA

Le passage du PM devant les députés en vedette dans la presse sénégalaise

Le passage, la veille, du Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, devant l’assemblée nationale où il été beaucoup question de recherche pétrolière et de contrat de prospection de l’or noir fait principalement ce vendredi la une des quotidiens sénégalais dont certains n’ont pu s’empêcher de revenir sur l’inédit viol de la fillette de 18 mois.Comme ce fut le cas jeudi avec l’avocate politicienne Aissata Tall Sall à l’annonce du lancement de son mouvement, la presse de ce vendredi n’en a que pour le Premier ministre dont la photo est à la une d’au moins six quotidiens.

Ouvrant tous sur le face à face de Dionne avec les députés, les publications ne rivalisent pas moins de titres accrocheurs : ‘’Polémique sur le pétrole et le gaz : Le PM explore la prudence – Il faut se faire confiance » (Le Quotidien), ‘’Contrats entre le Sénégal, Timis, BP et Total : Un dossier, mille zones d’ombre » (L’AS), ‘’Mahammad Boun Abdallah Dionne : Le peuple invité à faire confiance au gouvernement » (Le Soleil) et ‘’7eme passage du gouvernement à l’assemblée nationale : Dionne déroule, l’opposition charge » (Sud Quotidien).

A en croire Le Quotidien, le Premier ministre face aux députés, ‘’a prêché la sérénité. Interpellé sur la question du pétrole, Mahammad Boun Abdallah Dionne a appelé les Sénégalais à réfléchir plutôt sur ce sera fait des richesses issues de cette ressource naturelle ».

D’après L’As, ces assurances n’ont pas suffi et il a fallu deux interpellations sur le dossier du pétrole pour que le Premier ministre se décide à aller plus loin dans son argumentaire en demandant d’une part à l’opposition de faire preuve de ‘’retenue » au motif ‘’qu’il n’y a rien de nébuleux ». D’autre part, le PM  a fait la grosse révélation du jour : la découverte par Cairn Energy d’un sixième puits de pétrole au Sénégal qui ‘’s’est révélé fructueux ».

 Selon l’AS et ses autres confrères, les bonnes nouvelles ne sont pas seulement du côté du pétrole. Le PM et les ministres qui l’accompagnaient  ont, entre autres annonces, assuré de l’adoption du code de la presse au prochain conseil des ministres, de la facilitation de la délivrance des cartes d’électeur, une opération pour laquelle 1000 commissions ont été mobilisées. Il y a aussi la poursuite de la bonne gouvernance à travers les enquêtes menées dans le cadre de l’utilisation du budget du dernier FESMAN, sans oublier l’assistance apportée aux Sénégalais de l’extérieur.


Ces bonnes dispositions n’ont cependant pas semblé attendrir l’opposition qui à en croire Sud Quotidien a ‘’chargé  à nouveau » le pouvoir.  A ce propos, le journal a recueilli les avis de deux opposants et cela donne ces titres : Barthélémy Dias, député socialiste : ‘’Le peuple reste sur sa faim » et Thierno Bocoum, député Rewmi : ‘’Il ne s’agit rien d’autre que d’une tribune politique donnée au gouvernement ».

Loin des explications du Premier ministre, d’autres journaux à l’image de l’Observateur ont consacré l’essentiel de leur vitrine au viol de la fillette de 18 mois. Un fait qui s’est produit  mercredi à Thiès, 70 km de Dakar. Le journal s’est intéressé à l’audition par la police des parents de la victime et en a tiré ces titres on ne plus touchants : ‘’Les larmes du père de la victime – L’auteur de cet acte crapuleux me connaît-  Je n’ai même pas les moyens de prendre en charge les ordonnances de ma fillette – J’aimerais bien avoir un soutien pour pouvoir faire un test Adn ». Le père du bébé est un maçon.

Et la maman dans tout ça ? Selon L’observateur, elle a perdu connaissance (en apprenant l’affreuse nouvelle) ‘’et refuse (depuis lors)  de s’alimenter ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut