Santé › Conseils pratiques

Le pĂŞcher africain, un arbre antidouleur qui pousse au Cameroun

Le Tramadol, une molĂ©cule antidouleur, existe en fait Ă  l’Ă©tat naturel. Les peuples du Nord connaissent depuis toujours ce remède

Fin 2013, une Ă©quipe franco-camerounaise a fait une dĂ©couverte incroyable. Une molĂ©cule antidouleur, mise au point en laboratoire, existe en fait Ă  l’Ă©tat naturel, dans les racines d’un arbuste: le pĂŞcher africain. Au Cameroun, les peuples du Nord connaissent depuis toujours ce remède. Les nombreuses vertus de la plante aident les Tikar et leurs voisins pygmĂ©es Ă  se soigner.

Le neurobiologiste Michel de Waard, directeur de recherche Ă  l’Inserm au Grenoble Institut des neurosciences, nous raconte l’Ă©tonnante histoire de la molĂ©cule synthĂ©tique anti-douleur, le Tramadol, dont on a trouvĂ© après coup son Ă©quivalent naturel dans les racines d’un pĂŞcher africain utilisĂ©es au Cameroun pour le traitement de la douleur et de l’Ă©pilepsie. Ou quand la chimie moderne rejoint sans le savoir la pharmacopĂ©e.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut