International › APA

Le permis d’exploitation du brut tchadien par Esso prolongé jusqu’en 2050

Le consortium pétrolier Esso-Petronas a obtenu auprès autorités du Tchad la prolongation jusqu’en 2050 de son permis d’exploitation du brut tchadien dans la région de Doba au Sud du pays,.Selon un accord signé vendredi soir entre les deux parties, Esso va extraire le pétrole tchadien via une nouvelle technologie basée sur l’injection du polymère, une technique adaptée à la géologie des bassins de Doba.

Le directeur général de la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT), Tahir Hamid Nguilin, a salué cet accord survenu après plusieurs mois des négociations, soulignant qu’il  permettra d’éviter des différends dans l’avenir.

Selon les termes de l’accord, le consortium s’engage à respecter les règles d’exploitation du brut et pourra appuyer le gouvernement tchadien dans des projets de développement.

Le ministre tchadien du Pétrole, Bechir Madet, tout en exprimant sa joie, a déclaré que «cet accord est définitif et irrévocable, marqué par l’entente amiable et clôt toutes les questions litigieuses entre le consortium et le Tchad ».



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé