› International

Le Premier ministre chinois en tournée africaine

Le Premier ministre chinois Li Keqiang est arrivé dimanche à Addis Abeba, entamant sa tournée en Afrique qui le conduira aussi au Nigeria, en Angola et au Kenya.

A son arrivée dans la capitale de l’Ethiopie, M. Li a exprimé son espoir de procéder à « un échange de vues approfondi » sur des dossiers bilatéraux et d’intérêt commun avec les dirigeants éthiopiens et de l’Union africaine (UA) », et de promouvoir les relations et de la coopération de la Chine avec l’Ethiopie et l’UA. Il s’agit de la première visite de Li Kiqiang sur la « Terre d’espoir » depuis sa nomination au poste de chef du gouvernement chinois en mars 2013. Sa tournée africaine a lieu du 04 au 11 mai 2014.

A Addis Abeba, M. Li s’entretiendra avec son homologue éthiopien Hailemariam Desalegn et le président Mulatu Teshome, et rencontrera des hommes d’affaires chinois et africains. M. Li visitera également le siège de l’Union africaine et y prononcera un discours pour présenter la politique de la Chine sur l’Afrique et la volonté de Beijing d’approfondir le nouveau type de partenariat stratégique sino-africain. C’est la Chine qui a financé et construit le nouveau siège de l’Union africaine, pour un montant de 200 millions de dollars. Les travaux, qui ont duré deux ans et demi, ont été achevés en janvier 2012.

Dans une interview accordée à des médias africains, publiée dimanche avant son départ pour l’Afrique, M. Li a indiqué que ce serait « une tournée de coopération et de solidarité sur la base des traditions du passé ». « Je vais sentir l’amitié profonde basée sur la solidarité et l’assistance mutuelle entre les peuples chinois et africain, observer de mes propres yeux le développement économique et social dynamique de l’Afrique, et écouter la description du peuple africain sur leurs attentes pour la bonne vie dans l’avenir », a-t- il indiqué.

Le Premier ministre chinois s’est déclaré prêt à faire des efforts concrets pour approfondir les relations sino-africaines et stimuler la coopération bilatérale dans divers domaines pour le grand bénéfice des deux parties. Mercredi, le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zhang Ming a exprimé sa conviction, au cours d’une conférence de presse, que la tournée africaine de Li Kiqiang va consolider la confiance stratégique entre la Chine et l’Afrique, approfondir leur coopération dans divers domaines et porter les relations de la Chine avec l’Afrique et l’Union africaine à un niveau plus élevé.

La Chine souhaite également que la visite aide à mobiliser d’autres membres de la communauté internationale pour qu’ils accordent une plus grande attention à l’Afrique et augmentent leur contribution au continent, afin de créer un bon environnement extérieur en faveur du développement du continent, a ajouté M. Zhang. La tournée africaine du Premier ministre chinois coïncide avec le 50e anniversaire de la première visite effectuée au continent africain par Zhou Enlai, premier chef du gouvernement de la République populaire de Chine. La Chine est devenue le plus grand partenaire commercial de l’Afrique depuis cinq années consécutives, et l’Afrique est devenue un important marché et une importante destination d’investissement de la Chine.

Quant aux rapports sino-éthiopiens, ils bénéficient d’un développement stable depuis l’établissement des relations diplomatiques en 1970 entre les deux pays, notamment depuis l’établissement d’un partenariat coopératif global en 2003. Lors d’une interview accordée à des journalistes chinois mercredi, le président éthiopien Teshome a indiqué que « la Chine est un partenaire du développement stratégique de l’Ethiopie » et  » un ami fiable » de son pays dans la lutte contre la pauvreté. Il s’est dit convaincu que les relations entre l’Ethiopie et la Chine vont continuer à s’étendre et à s’approfondir, « du fait que nos relations bilatérales se reposent sur la confiance, la compréhension et le respect mutuels », des termes du discours diplomatique chinois.

De son côté, M. Hailemariam, Premier ministre éthiopien, a confié samedi aux journalistes chinois que la visite de M. Li en Ethiopie « manifeste la solidité de nos relations, relations gagnant-gagnant dont aussi bien l’Ethiopie que la Chine vont bénéficier ».

Le Premier ministre chinois Li Keqiang
french.xinhuanet.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé