International › APA

Le président Bio accélère la construction du pont Lungi-Freetown

Le président de la Sierra Léone, Julius Maada Bio, a déclaré que son gouvernement reste déterminé à accélérer l’exécution du projet de pont reliant la capitale Freetown à la ville aéroportuaire de Lungi dans le nord du pays.Bio a confié jeudi à un dirigeant de la Banque mondiale à Freetown que le pont est la clé du développement de la Sierra Léone car, il ouvrirait le pays aux investissements.

« Le pont Lungi, pour nous, est une transformation car, il est important d’ouvrir ce pays. Nous l’avons identifié et, comme il va ouvrir le pays, nous sommes toujours déterminés à le poursuivre. Nous sommes déterminés à améliorer la vie de notre peuple et nous créons un écosystème propice aux investissements », a-t-il déclaré lors d’une réunion avec des responsables de la Banque mondiale à State Lodge, sa résidence officielle.

Lungi, le seul aéroport international opérationnel de la Sierra Leone, est relié à Freetown par un fleuve. Le transport entre les deux sites est donc toujours fastidieux.

Le gouvernement affirme que cela affecte le tourisme en raison de l’expérience des voyageurs. Il espère que le pont ouvrira la circulation.

Mais le pont de Lungi est un projet alternatif à la proposition controversée de construire un nouvel aéroport sur le continent, une idée lancée par le prédécesseur de Bio.

Cette idée n’est pas du goût de la Banque mondiale et les bailleurs internationaux, comme le FMI, qui se sont exprimés ouvertement à son sujet.

Anne Kabagambe, Directrice exécutive du Groupe 1 de la Banque mondiale pour l’Afrique, a déclaré que la vision du gouvernement de construire le pont de Lungi serait l’une des plus grandes réalisations de la Sierra Leone.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé