International › APA

Le président de la Ligue entre en rébellion contre la Fecafoot

Le président de la Ligue de football professionnel du pays (Lfpc), Pierre Semengue a dénoncé, à travers deux déclarations écrites successifs reçues samedi par APA, la décision de la Fédération nationale de la discipline (Fecafoot) portant « suspension avec effet immédiat » de son instance.Ce général d’armée à la retraite, aujourd’hui âgé de 84 ans voit clairement, à travers les récentes résolutions de l’instance fédérale introduites dans les statuts de la Ligue, une tentative de l’évincer du poste qu’il occupe depuis 2009. Ainsi, invoquant une « mesure discriminatoire », il reproche à sa tutelle d’avoir fixé la limite d’âge du président de la Lfpc à 75 ans, toute chose qui selon lui viole les dispositions de la Fédération internationale de football association (Fifa).

 Rappelant au passage à la Fecafoot le non-respect de ses obligations de contributions financières, il invite l’ensemble de ses membres « à rester calmes, à ne pas se laisser distraire et à poursuivre, sereinement, auprès du secrétariat général, leurs opérations d’engagement aux compétitions 2019-2020 ».

 Le deuxième document de Pierre Semengue, sous forme de lettre aux membres du bureau exécutif de la Fecafoot, se veut encore plus cinglant. Avec pour objet « contestation, annulation et nullité des résolutions du bureau du comité exécutif du 22/08/2019 », il rappelle, en sa qualité de membre statutaire de l’exécutif de la Fecafoot, n’y avoir pas été convié.

 Et le président de la Lfpc d’annoncer la saisine, « immédiatement » et par ses soins, des organes, juridictions et instances sportives, tant au niveau national qu’international, « aux fins d’obtenir l’annulation de ces actes illégaux ».

 On rappelle que la Fecafoot avait, jeudi dernier, décidé de la suspension Ligue, qui est son organe en charge de l’organisation des championnats de D1 et D2, pour « violation grave et réitérée» de ses obligations. L’examen de la situation de la Ligue, a-t-elle annoncé, sera le principal point à l’ordre du jour de la réunion du bureau exécutif du 3 septembre prochain, le démarrage des compétitions nationales de la saison 2019-2020 étant pour sa part annoncé pour la 2ème quinzaine d’octobre suivant.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé