Opinions › Tribune

Le président du MCPSD dans l’Extrême Nord

Par MCPSD, Mouvement Camerounais Pour la Social-Démocratie

Vincent-Sosthène Fouda lance dès ce lundi 03 août 2015 à Maroua une vaste campagne de sensibilisation et de lutte contre tous les extrémismes dans notre pays et tout particulièrement contre Boko Al Haram dont les attentats sèment la psychose au sein de la population et endeuillent la communauté nationale.

Pour le Président du MCPSD, il est nécessaire que gouvernement et opposition se concertent afin de comprendre et d’apporter une meilleure réponse à ce qui se déroule sur notre territoire. En se rendant dans le Nord, Vincent-Sosthène Fouda souhaite que la peur changer de camp. Il a affirmé que toute la communauté nationale a un devoir de lucidité et d’analyse et doit refuser le triomphe de l’émotion car il y a aussi un ennemi de l’intérieur et nous devons le traquer.

Vincent-Sosthène Fouda restera toute la semaine dans l’Extrême Nord et rencontrera tour à tour le gouverneur de région, les autorités militaires et religieuses et enfin rendra une visite aux blessés dans les hôpitaux de la ville de Maroua.

La délégation du MCPSD est forte d’une dizaine de membres. Pour le leader de ce parti, il est nécessaire de surmonter les clivages partisans face à l’ennemi commun mais le faire ne signifie pas que nous devons édulcorer le débat démocratique nécessaire dans notre pays.

Il est important d’assurer la sécurité des hommes et des biens sur notre territoire sans stigmatiser une communauté bien précise dans notre pays, qu’elle soit religieuse, ethnique ou culturelle, il est important que ceux qui vivent chez nous se sentent en sécurité.


Droits réservés)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé