Politique › Institutionnel

Le président du Sénat Suisse reçu par le Président du Cameroun

Filippo Lombardi, président du Conseil des Etats suisse a rencontré Paul Biya lundi 18 novembre. Au menu de l’entretien, le partage d’expérience entre les Sénats des deux pays

Selon l’hôte du Président de la République accompagné au Palais de l’Unité de M. Claude ALTERNATT, Ambassadeur de Suisse au Cameroun, cette audience a permis de faire ample connaissance du mode de fonctionnement du Senat en Suisse. Filippo Lombardi s’est réjoui de la mise en place récente au Cameroun de la Chambre haute du Parlement. Il a promis la disponibilité et la collaboration totale du Conseil des Etats suisse, au nouveau Senat camerounais, par des formations et des échanges d’expérience. Pour l’hôte du Chef de l’Etat, l’instauration d’une chambre bicamérale est une uvre de longue haleine, une construction méthodique, étape par étape, qui passe par un bon fonctionnement des services du Parlement, structure charnière entre les deux chambres S’exprimant devant la presse au terme d’un entretien de plus d’une heure, le Président du Sénat Suisse a déclaré avoir eu un échange fructueux avec le Chef de l’Etat camerounais. L’audience a-t-il indiqué s’est déroulée dans une ambiance amicale et conviviale.

L’autre sujet abordé au cours de cette audience a porté sur la formation professionnelle, secteur que la Suisse a expérimenté avec succès. Il s’agit selon M. Lombardi d’un système de formation professionnelle adapté à la jeunesse, dans les domaines de l’agriculture, des services, du commerce .. Ce sont des formations d’une durée de trois à quatre ans pouvant permettre une insertion facile en entreprise, d’une jeunesse déjà formée et opérationnelle.

Paul Biya en compagnie de Filippo Lombardi
Prc)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut