Société › Kiosque

Le quotidien L’Actu ouvre une nouvelle page de l’information au Cameroun

Officiellement lancé le 11 avril, le journal se fixe des ambitions continentales

S’imposer à moyen terme comme l’un des groupes de presse de référence au Cameroun et en Afrique est l’ambition du nouveau-né dans le paysage médiatique national New Pages Group sarl qui édite le quotidien L’Actu. Ce dernier qui a été officiellement lancé lundi 11 avril à Yaoundé et qui vient trouver en kiosque L’Actu Sport, édité par le même groupe qui lui est présent sur le marché depuis le 22 mars dernier.

Sixième né de la famille de la presse quotidienne camerounaise, L’Actu nait de la volonté de quatre personnes, toutes de nationalité camerounaise, qui pensent comme le dit le slogan, avoir: « Un regard innovant sur l’actualité ». Selon Emmanuel Gustave Samnick, Directeur Général et Directeur des publications: Nous mesurons, d’ici, l’ampleur de la tâche, dans un environnement déjà investi par des titres plus anciens et solidement installés, mais qui est surtout marqué par la pollution des étals de journaux par des dizaines de publications épisodiques à la solde de francs tireurs et parasites de tous bords; sans oublier les difficultés économiques énormes que rencontrent les entreprises de presse indépendantes. Et que dire de la déferlante appelée Internet et autres nouveaux médias, qui offrent à moindre coût si ce n’est gratuitement, un flot intarissable d’informations à un public ondoyant et divers, mais ravi de cette gracieuse abondance ?… Nous avons pourtant choisir d’agir, en renforçant les possibilités de choix de ce citoyen gâté du 21ème siècle, et pour cela nous ferons naturellement avec les aléas du terrain.

L’Actu dont la ligne éditoriale repose sur les fondamentaux du journalisme à savoir le traitement de l’information d’intérêt public sans complaisance et sans parti pris, dans le respect de la déontologie du métier et notamment de la fiabilité et de l’équilibre des sources, est publié en 16 pages avec comme couleur dominante de la première de couverture le vert. Le quotidien L’Actu ne se donnera aucune limite. Selon ses concepteurs: « L’Actu explorera donc tous les champs de l’actualité nationale et internationale, qu’elle soit issue du ressort politique, du monde économique, de l’univers culturel et sportif. » En perspective, l’équipe dirigeante veut créer un lien de proximité entre les lecteurs et le journal, en prenant en compte les idées, les critiques, les remarques et les souhaits, « pourvu que cela se fasse dans les règles cardinales de courtoisie et de bienfaisances » insiste le Directeur des rédactions.

Le quotidien compte pour le moment une vingtaine de personnes dont quinze journalistes. Il est imprimé à la Sopecam et la distribution est assurée par Messapresse. La rédaction du journal comme toute rédaction qui se veut sérieuse, a son organigramme. Et les jeunes journalistes, une dizaine environ, sont encadrés par les plus expérimentés. Parmi ces journalistes expérimentés, il y en a qui sont déjà connus du grand public comme Mbanga-Kack, Abel Mbengue, Cathy koum et bien d’autres. En plus des trois autres associés les journalistes Thierry Hot, Lambert Fotso et le publicitaire Albert Osée Miambo, Emmanuel Gustave Samnick annonce que la porte de l’actionnariat de la SARL New Pages Groupe reste ouverte à tous ceux qui adhèrent à l’esprit du groupe. Depuis le 11 avril 2011, la nouvelle page du quotidien L’Actu est ouverte, il ne reste plus qu’à y inscrire des informations captivantes qui rempliront ses 16 pages.


Journalducameroun.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé