International › APA

Le Salon international du Tchad a célébré le savoir-faire artisanal africain

Le Salon international de l’artisanat du Tchad (SIAT), ouvert en début de semaine, a pris fin mercredi sur la satisfaction des organisateurs d’avoir permis aux nombreux artisans ayant pris part à l’évènement d’exposer et de mettre en valeur leurs produits, reflétant tous le savoir-faire africain.Dans les différents stands, les artisans ont rivalisé d’ardeur dans la  présentation de leurs œuvres, allant des habits typiquement africains aux produits agroalimentaires, en passant par les chaussures, les sacs et cartables en peau issus de la tannerie.

Les spécialistes de la maroquinerie n’ont pas manqué d’imagination avec les porte-monnaie, coussins et sacs en cuir. Pour leur part, les sculpteurs ont séduit les visiteurs avec de belles statuettes en bois ou en bronze.

Ces œuvres d’art cadrent avec l’objectif de cette première édition du Salon international de l’artisanat au Tchad qui est « de rendre plus dynamique, plus compétitif l’artisanat tchadien sur la scène internationale» à partir du thème central du SIAT : « L’artisanat tchadien, défis et perspectives ».

Le coordonnateur de l’Office national pour la promotion du tourisme et de l’artisanat, Abakar Rozzi Teguil, tout en reconnaissant que « l’artisanat est l’un des secteurs d’activité le plus prolifique et le plus représentatif de la diversité des multitudes identités tchadiennes», a souligné la nécessité de rendre hommage aux artisans, hommes et femmes, pour leur travail et leur apport dans l’économie informelle.

« Les artisans représentent 70 % de la population active. Sur plus de 1000 apprentis formés dans des différents métiers artisanaux, environ 80 % sont immédiatement embauchés. Des dizaines d’entreprises artisanales sont immatriculées chaque année mais l’artisanat représente malgré tout que 4.2 du PIB », a relevé la ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat, Madeleine Alingué.

Les organisateurs se disent rassurés que ce salon a permis, entre autres, la création d’un espace de démonstration des techniques, de découvertes et d’expression de la créativité des talents.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé