› International

Le Tchad en quelques dates

Chronologie des grands évènements marquant le cinquantenaire du Tchad

11 août 1960 : Proclamation de la République par François TOMBALTABYE, Président de la république.
19 janvier 1962 : Dissolution de tous les partis politiques, sauf le PPT(Parti Progressiste Tchadien)
16 avril 1962 : Adoption de la nouvelle constitution
1964 : Les français évacuent le BET (Bourkou Ennedi Tibesti)
1965 : L’administration tchadienne est déployée dans le BET
22 juin 1966 : Création du Front de Libération Nationale du TCHAD par IBRAHIM ABACHA
Février 1968 : Intervention militaire française.
15 juin 1969 : Réélection présidentielle de François TOMBALBAYE
Septembre1972 : Fin de l’intervention française
1973 : Occupation de la Bande d’Aozou par le Libye
13 avril 1975 : Coup d’état militaire au cours duquel François TOMBALBAYE est mort. Le général Félix MALLOUM devient Président de la république
Juillet 1977 : Différend frontalier entre le Tchad et la Libye
Avril 1978 : Intervention militaire française
12 février 1979 : Guerre civile à N’Djaména puis étendu dans toutes les régions
14 Mars 1979 : Conférence de Réconciliation Nationale au Nigéria
3-11 avril 1979 : Deuxième conférence de réconciliation nationale à KANO
29 AVRIL 1979 : Mr LOL MAHAMAT CHOUA devient chef de l’Etat et du gouvernement.
26 et 27 mai 1979 : Troisième conférence de réconciliation nationale à LAGOS
Juin 1979 : Offensive libyenne dans le nord
21 août 1979 : Quatrième conférence de réconciliation nationale à Lagos. Accord inter tchadien, GOUKOUNI OUEDDEÏ devient Président du Tchad
10 novembre 1979 : Constitution du GUNT (Gouvernement d’ Union Nationale du Tchad)
16 mai 1980 : Fin de retrait des troupes française
Novembre-Décembre 1980 : Intervention militaire libyenne
Novembre 1981 : retrait des troupes libyennes
Novembre-Décembre 1981 : Reprise des combats à l’Est
7 Juin 1982 : FAN (Forces Armées du Tchad) s’emparent de N’Djaména et HISSEIN HABRE devient Chef de l’Etat
17 septembre 1984 : Accord franco-libyen sur un retrait simultané du Tchad
10 février1986 : « Opération Eperviers »
8 août 1987 : Armée tchadienne contrôle Aouzou, pendant 21 jours avant d’être délogée par l’armée libyenne
5 octobre 1988 : Rupture des relations diplomatiques entre le Tchad et la Libye
1eravril 1989 : le colonel IDRISS DEBY et ses compagnons quittent N’Djaména
31 août 1989 : Accord cadre tchado-libyen prévoyant le règlement pacifique du contentieux frontalier
10 décembre 1989 : Adoption par référendum de la Nouvelle Constitution
10 novembre 1990 : Entrée à N’Djaména des forces du MPS sous la conduite du colonel IDRISS DEBY
4 décembre 1990 : IDRISS DEBY est nommé par le MPS Chef de l’Etat et du gouvernement
2 mars 1991 : Adoption d’une Charte Nationale. IDRISS DEBY ITNO est nommé Président de la République
15 janvier-7 avril 1993 : Conférence Nationale Souveraine de Réconciliation. Adoption de la Charte de Transition.
3 Février 1994 : Reconnaissance au Tchad de la bande d’Aouzou par la Cour Internationale de justice de la Haye
Mai 1994 : Retrait de la bande d’Aouzou par la Libye
31 mars 1996 : Référendum Constitutionnel. Adoption d’une nouvelle constitution
17 juillet 2003 : Tchad devient producteur du pétrole
13avril 2006 : Tentative de prise de N’Djaména par les forces Unies de Changement(FUC) de MAHAMAT NOUR ABDELKERIM
13 Août 2007 : Accord Politique en vue du renforcement du processus démocratique au Tchad
2 février 2008 : Tentative de prise de N’Djaména par leCommandement Militaire Uni
Mars 2009 : Mission des Nations Unies en République Centrafricaines et au Tchad en remplacement d’Eufor.
8 février 2010 : visite à Khartoum du Président IDRISS DEBY ITNO pour seller la paix avec EL BECHIR, Président du Soudan

Source: Intégration

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé