› Eco et Business

Le «zoua-zoua» saisi à Maroua sera restitué aux différents propriétaires (Préfet)

Les 9000 litres de carburant de contrebande, récemment saisis à l’Extrême-Nord seront restitués, sous une condition

D’après le préfet du département du Diamaré, dans la région de l’Extrême-Nord, le «zoua-zoua» saisi cette semaine à Maroua sera restitué aux différents propriétaires après avoir été entreposé en lieu sûr, «en dehors des agglomérations». Le quartier «Koweit-City» à Maroua a enregistré un incendie le 10 novembre dernier suite à une mauvaise manipulation de ce carburant issu de la contrebande au Nigéria.

L’Etat va toutefois continuer à laisser ces marqueteurs vaquer à leurs activités en raison du fait que «les opérateurs de la filière ne peuvent pas couvrir les arrondissements et les villages de toute la région de l’Extrême-Nord», explique le préfet du Diamaré, Ernest Ewango Budu, dans la presse publique ce vendredi.

Les autorités administratives du département du Diamaré ont opéré, en début de semaine, une importante saisie de «zoua-zoua», carburant de contrebande en provenance du Nigéria et servant à ravitailler le marché local du septentrion. L’opération a permis de mettre la main sur 450 bidons de 20 litres d’essence, près de 500 bidons bides et des centaines de fûts.


DR)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé